background img

Achat d’un véhicule neuf : quelles sont les procédures administratives ?

L’achat d’un véhicule neuf entraine indubitablement certaines procédures administratives. Elles permettent d’obtenir les papiers, documents et autorisations afin de circuler en toute légalité avec le nouveau véhicule. Ces diverses procédures vont de la réalisation de la carte grise à la pose des plaques d’immatriculation, sans oublier la souscription à une assurance automobile. Ici, découvrez quelles sont les démarches administratives à mener avec l’achat d’un véhicule neuf !

L’obtention de la carte grise

Les formalités après l’achat d’un véhicule neuf commencent avec l’obtention de la carte grise appelée certificat d’immatriculation. Le certificat d’immatriculation est un document obligatoire qui permet de circuler sans problèmes. Entre autres, il contient l’identité du propriétaire de la voiture. Après l’achat d’un véhicule neuf, vous vous devez bien de l’immatriculer afin de disposer des papiers de mise lors des contrôles routiers.

A voir aussi : Quelles pièces faut-il régulièrement changer pour son véhicule ?

Les démarches pour l’immatriculation d’un vehicule neuf sont souvent gérées par un professionnel du monde automobile. Ce professionnel vous demandera de fournir certaines pièces puis mettra à votre disposition un CPI encore appelé certificat provisoire d’immatriculation. En effet, ce document permet de circuler légalement en attendant l’obtention de la carte grise.

Toutefois, il faut noter que le CPI est valable durant un mois. Pour cette raison, il est primordial d’entamer au plus tôt les démarches pour le certificat d’immatriculation. Si vous estimez que les services du professionnel sont coûteux, vous pouvez faire votre demande en ligne. Toutefois, l’option des structures spécialisées comme Ants Carte Grise offre de meilleurs atouts.

A lire aussi : Comment économiser sur votre budget auto ?

Quelles sont les pièces à fournir pour une demande de carte grise d’un véhicule neuf ?

Les pièces à fournir pour la demande du certificat d’immatriculation sont notamment :

  • Un justificatif d’identité valable ;
  • Un justificatif de domicile de moins de 6 mois ;
  • Un certificat de cession du véhicule ;
  • Un certificat de conformité ou une attestation d’identification.

L’immatriculation d’un véhicule neuf acheté à l’étranger

Dans le cas où vous achetez un véhicule neuf à l’étranger, les pièces à fournir peuvent varier en fonction du pays de provenance. Pour être plus précis, les dossiers pour l’établissement de l’immatriculation du véhicule neuf sont à considérer selon que vous achetez votre véhicule dans un pays membre de l’Union européenne ou non.

Dans le cas où vous avez acheté votre véhicule dans un pays membre de l’Union européenne, il faudra vous munir d’un justificatif d’identité valable. Il faudrait également présenter un justificatif de domicile de moins de 6 mois ainsi qu’un certificat de conformité ou une attestation d’identification. Cette dernière doit provenir du pays où l’achat a été effectué. Par ailleurs, vous aurez également besoin d’un certificat d’acquisition du véhicule ou certificat fiscal.

Dans le cas où il s’agit d’un véhicule acheté en dehors de l’espace européen, les dossiers à fournir intègrent un justificatif d’identité, un justificatif de domicile et un certificat de conformité. Ils intègrent également un certificat de dédouanement.

Souscrire à une assurance auto adaptée

Afin de prendre la route en toute légalité et en toute sécurité, une dernière formalité reste à accomplir : protéger votre véhicule contre les accidents et les dommages éventuels. Il est conseillé d’opter pour une assurance auto tous risques aux garanties complètes pour soi.

Catégories de l'article :
Voiture