background img

Carte grise : ce qui change cette année

Depuis le début de l’année 2021, quelques changements ont été opérés en ce qui concerne le certificat d’immatriculation. Certains prix ont baissé, d’autres ont augmenté. Certains changements concernent tout le territoire de l’Hexagone alors que d’autres sont effectifs au niveau régional uniquement. Tout ce que vous devez savoir sur la carte grise en 2021 dans cet article.

La carte grise en ligne revient plus chère

A découvrir également : Étudiants à Bordeaux : comment avoir votre permis rapidement ?

L’Agence nationale des titres sécurisés n’est sûrement plus une nouveauté pour vous. L’ANTS est l’agence en ligne où vous devez désormais effectuer toutes les demandes de documents administratifs liés aux véhicules et bien d’autres encore. En ce qui concerne la carte grise en particulier, le coût de gestion et de production a connu une hausse depuis le début de cette année 2021.

De 4 euros en 2020, la taxe Y4 est actuellement à 11 euros. Cette hausse concerne tous les types de véhicules, elle inclut même les véhicules qui ont été exonérés auparavant. Le fonctionnement de l’ANTS étant autofinancé, cela explique cette augmentation de prix. Ce qui peut être intéressant c’est que vous pouvez effectuer toutes les démarches concernant la carte grise sur un site tiers.

Lire également : Carte grise et cheval fiscal : décryptage des prix

Changements concernant les Ecotaxes

Plusieurs changements ont été initiés cette année en ce qui concerne l’impact des véhicules sur l’écologie. Comme chaque année, il fallait s’attendre à un durcissement du malus écologique, ce qui a été fait. Bonne nouvelle pour l’écologie, moins bonne pour les contribuables.

Une série de durcissements à prévoir

En 2020, le malus écologique ne s’appliquait qu’aux véhicules émettant plus de 138 g/km de CO2. Depuis cette année, le malus est effectif dès 132 g/km. Le plafond du malus concerne les véhicules les plus polluants, ceux émettant au-delà de 218 g/km. Ce plafond était de 20 000 euros l’année dernière, depuis 2021, c’est 30 000 euros. Par ailleurs, il est prévu que le durcissement continue pour au moins les deux années à venir.

Trois taxes sur le CO2 sont annulées

Cette bonne nouvelle concerne les futurs propriétaires de voitures d’occasion. Les véhicules d’occasion de plus de 9 CV fiscaux devaient payer le malus CO2, ce n’est plus le cas depuis le début de l’année. De même, les véhicules puissants développant plus de 36 chevaux fiscaux sont désormais exonérés de cette taxe. Enfin, les 160 euros de taxe annuelle pour les véhicules très polluants sont également supprimés.

Changements taxe régionale : duplicata et prix du cheval fiscal

Désormais, quelle que soit la région où vous vous trouvez en France, le coût pour l’obtention d’un duplicata de carte grise est de 13,76 €. De même, l’exonération de taxe régionale s’applique quand vous avez besoin de changer votre adresse sur la carte grise. D’un autre côté, il y a le prix du cheval fiscal.

La taxe régionale sur le cheval fiscal est fixée par chaque région. Selon le barème appliqué dans chaque région, le prix unitaire de chaque cheval fiscal peut ainsi varier. Par ailleurs, les motos bénéficient toujours de la réduction à moitié du prix du cheval fiscal.

Catégories de l'article :
Administratif