background img

Code de la route : ne faites pas l’impasse sur l’examen blanc

Obtenir son permis passe forcément par l’examen du code de la route. Il se peut que, sur le coup du stress, vous ayez un blocage et perdez tous vos moyens face au chrono. Pourquoi ne pas vous entraîner ? L’examen blanc du code de la route est là pour vous y aider. Trouvez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir pour ne pas faire l’impasse sur l’examen blanc du code de la route.

A découvrir également : Carte grise et cheval fiscal : décryptage des prix

L’examen blanc du code de la route : c’est quoi ?

L’examen blanc du code de la route c’est un examen en ligne qui vous permet de vous entraîner à passer avec succès l’examen du code de la route. En vous entraînant sur codedelaroute.fr, vous saurez si vous êtes prêt à affronter l’épreuve du code de la route. En tout cas, passer un examen blanc du code de la route en ligne est un moyen pour vous d’évaluer votre niveau et de prendre votre décision.

Alors oui, il y a un mythe comme quoi l’examen blanc serait plus facile que le vrai examen du code de la route. Ce mythe ne s’est jamais confirmé. Il y a exactement 40 questions sur les thématiques officielles du code de la route comme avec le vrai examen. Ces questions sont générées de façon aléatoire dans une base de données de 9.000 questions. Le chrono de 20 secondes à compter de la fin de l’énoncé est aussi le même. Enfin, vous avez accès aux résultats à la fin du test.

A lire aussi : Comment sortir un véhicule de fourrière ?

Et qui sait si vous avez touché du bois, peut-être que vous aurez les mêmes questions que ceux que vous aurez eu à l’examen blanc lors de votre examen officiel ! Sinon, vous pouvez aussi ne pas vous reposer sur la chance et vous entraîner avec persévérance. En répétant l’examen blanc vous finirez par arriver à votre objectif c’est-à-dire moins de cinq fautes. Eh oui ! Il n’y a pas de limite d’essai, vous pourrez enchaîner le test autant de fois que vous le voulez.

Les avantages de passer l’examen blanc du code de la route

Passer l’examen blanc du code de la route présente plusieurs avantages. Les deux raisons majeures sont la possibilité d’évaluer votre niveau en temps réel et d’économiser en frais de réinscription en cas d’échec.

·         Évaluer votre niveau en temps réel

Le premier avantage de l’examen blanc, c’est qu’il vous permet d’évaluer votre niveau à un moment donné. Effectivement, si vous ne savez pas si vous êtes prêt, vous ne pouvez prendre la décision de passer le vrai examen du code de la route. Par exemple, si vous avez réussi à donner moins de cinq fautes après trois examens blancs, vous êtes sûr d’être prêt.

Dans le cas contraire, ne vous inquiétez pas, passer l’examen blanc du code de la route ne vous donne pas seulement l’occasion d’être évalué mais aussi d’être conseillé. En effet, des moniteurs expérimentés sont disponibles derrière votre écran pour vous faire réviser votre code de la route et vous orienter après l’examen blanc.

·         Économiser des frais de réinscription

Echouer à l’examen du code de la route équivaut à devoir se réinscrire. Et qui dit réinscription dit paiement de frais supplémentaires. En ne faisant pas l’impasse sur l’examen blanc du code de la route, vous vous épargner ce genre de désagrément. Se préparer réduit considérablement votre pourcentage d’échec, vous pourrez être fier d’avoir réussi à passer votre code du premier coup.

Tout en sachant qu’en cas d’échec, vous serez démotivé. En expérimentant sur un examen blanc au moins, vous saurez à quoi vous attendre et économiserez votre argent et votre énergie quant au stress occasionné.

Le contenu de l’examen blanc du code de la route

Vous êtes toujours en stress et que vous suez à grosses gouttes rien qu’en pensant à l’examen du code de la route, l’examen blanc est fait pour vous. Ne faites pas l’impasse dessus ! Vous aurez l’occasion de vivre l’expérience dans des conditions réelles et d’aborder toutes les thématiques officielles pendant cet examen.

·         En conditions réelles

Les conditions de passage de l’examen blanc sont exactement les mêmes que celles de l’examen réel du code la route. En tout, il dure 30 minutes durant lesquelles vous devez répondre à une série de 40 questions. La condition de réussite étant de répondre correctement à 35 questions sur 40. Vous aurez 20 secondes pour donner vos réponses pour chaque question.

Vous pouvez passer cet examen blanc dans des conditions réelles via des applications. Mais certaines auto-écoles procèdent à des examens blancs en salle avec tout le matériel adéquat : tablettes, casques, etc. Dans ce cas, vous devriez arriver 20 minutes avant l’heure indiquée et il y aura une session d’informations pour vous expliquer le fonctionnement du matériel en amont.

·         Toutes les thématiques officielles

Les questions sont variées et tournent autour des 10 thématiques officielles du programme à savoir : la circulation routière, le conducteur, la route, les autres usagers, les notions diverses, les premiers secours, prendre et quitter son véhicule, la mécanique et les équipements, la sécurité des passagers et du véhicule et l’environnement.

Vous aurez aussi des formats de questions différents à chaque fois : QCM, question ouverte… La dernière nouveauté proposée par les examinateurs est le format vidéo. Ce dernier va permettre de vous mettre en situation réelle de conduite. Vous devez garder votre concentration au maximum tout au long de l’épreuve pour ne pas tomber dans les pièges. Exactement comme lorsque vous conduisez votre voiture !

Catégories de l'article :
Administratif