background img

Comment bien charger votre moto sur une remorque ?

Une remorque à moto peut être utile pour de nombreuses situations. C’est un équipement très pratique pour transporter un deux-roues en toute sécurité, notamment pour les longs trajets. Cela peut être un voyage pour un événement sportif, un salon moto ou encore une sortie du type vacances. En fait, toutes occasions peuvent être sujettes à arrimer un deux-roues sur une remorque. Mais il faut savoir bien arrimer sa bécane sur cet équipement. Une tâche qui nécessite de s’y prendre correctement, sans quoi la moto pourrait se détacher de la remorque. Dans cet article, on vous dit tout sur le chargement d’une moto sur une remorque.

Quelques prérequis avant le chargement de la moto

Si vous ne souhaitez pas trainer votre équipement à vide, il est préférable d’acheter une remorque pliante pour moto. Ce modèle a l’avantage d’être facile à ranger. Dans tous les cas, pour circuler avec une remorque, l’équipement en question doit disposer d’un éclairage et d’une plaque d’immatriculation. Cette dernière doit être identique à celle de la voiture qui va la remorquer si son poids total autorisé en charge ou PTAC est en dessous de 500 kg.

Lire également : Les équipements essentiels pour une sécurité optimale à moto

Dans la mesure où la remorque a un PTAC supérieur à 500 kg, il faudra être en possession d’une carte grise pour qu’elle soit autorisée à circuler. Pour en obtenir, les démarches sont identiques à celles prévues pour une voiture. De ce fait, l’équipement doit alors porter une plaque minéralogique reprenant le numéro d’immatriculation de sa carte grise. Concernant le véhicule qui va tracter la remorque, il doit être équipé d’une boule d’attelage compatible avec l’équipement et d’un branchement électrique pour l’éclairage de la plaque et éventuellement des feux arrière de la remorque.

La préparation

Charger une moto sur remorque est une tâche assez délicate qui nécessite une bonne préparation.

A lire en complément : Où acheter des produits Honda ?

La moto :

En premier lieu, avant de la mettre sur la remorque, il est recommandé d’alléger la moto autant que possible afin qu’elle soit la moins lourde possible, que ce soit pour le transport ou pour le chargement sur l’équipement. Enlevez tous les accessoires amovibles et pensez aussi à vider le réservoir.

La remorque :

Pour la remorque, pensez à vérifier la pression de gonflage des pneus, car des pneus mal gonflés sont considérés comme à risque. D’ailleurs, n’hésitez pas à vérifier plusieurs fois leur pression au cours de votre parcours.

La tenue :

Il est préférable d’éviter les shorts et autres vêtements qui exposent certaines parties du corps. Il est très probable de subir des blessures assez graves en cas de glissade lors du chargement où il y a aussi des risques que la moto vous tombe dessus. Il faut comprendre que le fait de remorquer une moto est assez dangereux, notamment s’il s’agit d’une grosse cylindrée, certains modèles pouvant atteindre plus de 200 kg.

Mettez au minimum un pantalon long et assez solide, comme les jeans avec doublure en kevlar. Mettez également des chaussures antidérapantes et des gants adaptés. Si possible, toujours se mettre à deux au moment de charger la moto sur la remorque afin de limiter au maximum les risques d’accident.

Les sangles d’attache

Autre point important à vérifier, l’état des sangles d’attache, il est crucial de ne pas lésiner sur la qualité de ces équipements. Ils vont servir non seulement à attacher la moto sur la remorque, mais aussi et surtout à l’immobiliser. De ce fait, des sangles usées ou de basse qualité sont à éviter à tout prix, particulièrement pour un trajet longue distance.

Le chargement et la fixation de la moto sur la remorque

Bien qu’il existe plusieurs types de remorques pour moto, la méthode de chargement de la remorque reste similaire. Dans un premier temps, il vous faut d’abord positionner la voiture sur un sol plat. Une fois la voiture bien garée, vous pouvez arrimer la remorque au véhicule. Assurez-vous que la tête d’attelage est bien raccordée au crochet de la voiture, sans quoi, au moment de charger la moto, le risque que tout se bascule est réel.

Prêtez une attention particulière au mécanisme de fixation, car il peut arriver qu’il soit capricieux. Dans un second temps, connectez votre remorque au faisceau électrique de la voiture. Prenez en compte qu’un éclairage non fonctionnel est synonyme d’une amende.

Le chargement de la moto

Pour charger la moto sur la remorque, il vous faudra une rampe. Placez la rampe en face du rail, de manière à ce qu’elle soit bien en prise et en appui sur la remorque. C’est nécessaire pour éviter de voir glisser la rampe de la remorque et entraîner la chute de votre moto.

Une fois la rampe bien en place, deux options s’offrent à vous : soit vous montez sur votre deux-roues, soit vous vous placez sur le côté pour pousser votre moto. Quel que soit votre choix, il y a toujours un risque de tomber si vous vous y prenez mal. L’important est de ressentir l’équilibre de la moto pour sentir le moins possible son poids et d’avoir les bons appuis pour pousser la moto sur la rampe.

Si vous êtes seul à charger votre moto sur la remorque, on vous recommande de prédisposer vos sangles sur la remorque pour vous faciliter la tâche. Vous aurez aussi besoin de démarrer le moteur, et d’enclencher le premier rapport, sans mettre de gaz. Généralement, le point de patinage de première sera suffisant pour monter la ponte.

Une fois arrivé sur la partie plane de la remorque, faites avancer la moto doucement jusqu’à ce que le pneu avant touche l’extrémité. N’oubliez pas de placer la roue avant dans la butée. Elle vous permet de sécuriser votre moto en la maintenant par cette roue.

La fixation de la moto avec les sangles

Pour sangler la moto, il faut trouver les points d’ancrage les plus solides de votre remorque. Mais en général, les remorques porte-motos sont équipées de points d’arrimage, mais leur agencement peut différer d’un modèle à un autre. L’arrimage de la moto à l’avant doit se faire en conservant des angles à 45°.

Pour les sangles à l’arrière, elles doivent être installées perpendiculairement à la remorque. Si les sangles sont en contact avec des parties sensibles, du type carénages ou autres, vous pouvez utiliser des mousses ou des chiffons pliés afin de protéger votre moto. Si nécessaire, ajoutez des sangles supplémentaires. Elle peut servir pour maintenir la roue arrière ou d’autres parties de la moto en place, surtout pour une moto lourde.

Catégories de l'article :
Moto