background img

Quel est le coût du permis de conduire en accéléré ?

La formation à la conduite incluant le Code de la route se déroule ordinairement sur plusieurs mois. Mais en raison de certaines contraintes ou pour des raisons professionnelles, il n’est pas toujours évident de suivre cette procédure. Dans ce contexte, le meilleur moyen pour obtenir le permis dans les délais est de suivre la formation en accéléré. Notre article indique le coût à prévoir pour obtenir le permis de conduire en accéléré et toutes les informations à connaître sur le sujet.

Permis accéléré : comment ça marche ?

Le permis accéléré est une formation intensive qui se déroule sur une à quelques semaines. Comme on peut le voir sur le site La Navette, une auto-école experte du permis accéléré, vous pourrez réviser votre Code de la route en ligne chaque jour. Vous devrez avoir assimilé les notions nécessaires et être prêt pour passer l’épreuve théorique générale (ETG).

A lire aussi : Comment économiser sur votre budget auto ?

Dans l’auto-école citée précédemment, entre autres, une fois cette épreuve obtenue, le candidat est informé de sa date de passage à l’examen pratique de conduite. Vous commencez alors votre stage intensif de quelques jours pour suivre et rassembler les heures de formation nécessaires. À cet effet, dans les différents centres de formation, la plupart des élèves font plusieurs heures de pratique par jour. Pour optimiser l’apprentissage, dans les auto-écoles les plus sérieuses, chaque élève se voit attribuer un moniteur unique.

Par ailleurs, en s’inscrivant à une formation de permis de conduire en accéléré, le candidat devra prévoir un délai d’un mois pour la création de son numéro NEPH auprès de la préfecture, uniquement dans le cas où cet élève n’a pas encore son Code de la route. Vous devez avoir obtenu le Code de la route avant de passer l’examen pratique. Comme pour tous les candidats qui passent le permis classique, il est nécessaire de totaliser vingt heures de cours de conduite au minimum.

A lire également : Porsche : comment acquérir le véhicule de vos rêves ?

heure de conduite permis de conduire moniteur)

Quels sont les frais de formation pour le permis en accéléré ?

Le coût pour suivre une formation en accéléré avoisine généralement les 2 000 € contre 1 300 € pour une formation classique. Ce prix varie toutefois en fonction de l’école et de la localité. Dans certaines régions, il est fixé par l’autorité chargée de délivrer les permis ou le gouvernement local. Dans d’autres, ce sont les écoles de conduite privées ou les instructeurs qui fixent le montant à payer.

Puisque toutes les auto-écoles n’offrent pas ce service, avant de vous lancer dans ce projet, faites des recherches pour connaître celles de votre région qui proposent des cours de conduite accélérés. Comparez également les prix indiqués et demandez un devis détaillé afin de trouver l’offre avec le meilleur tarif et les meilleures caractéristiques. Attention ! Outre le coût de l’examen proprement dit, d’autres frais peuvent être associés au prix de la formation. Ils peuvent inclure les frais administratifs, ainsi que tous les services et ressources fournis par le moniteur ou l’auto-école.

Comment financer votre permis de conduire en accéléré ?

Pour financer votre permis de conduire en accéléré, vous pouvez solliciter les aides locales de votre département, à condition d’avoir entre 18 et 25 ans et de ne pas disposer des ressources nécessaires. Vous avez aussi la possibilité de soumettre une demande de financement auprès de votre conseiller Pôle Emploi. Ce dernier peut vous allouer une aide de 1 200 € en suivant les modalités définies. En dehors de cet organisme, vous pouvez financer la formation avec votre CPF ou les aides pour l’apprentissage.

Le CPF (Compte Professionnel de Formation)

Votre CPF peut vous aider à couvrir partiellement ou totalement le coût de votre formation. Pour en bénéficier, vous devez vous assurer que l’auto-école choisie est agréée, ce n’est pas toujours le cas. Certains centres de formation vous accompagneront à remplir les démarches de rigueur. Vous devez avoir cumulé des fonds sur votre CPF dans le cadre d’un contrat de travail, de professionnalisation ou d’apprentissage. On peut également exiger une attestation sur l’honneur prouvant que vous ne faites pas l’objet d’une interdiction ou d’une suspension de permis.

Votre demande de financement sera alors soumise, afin de constituer le dossier nécessaire et de l’envoyer au service compétent. Après validation de votre requête, vous pourrez régler la différence (s’il en reste une) et commencer votre formation avec l’auto-école de votre choix.

Les aides pour l’apprentissage

Elles sont accessibles aux apprentis de moins de 18 ans désireux d’avoir un permis de conduire. Elles permettent d’avoir une aide forfaitaire de 500 € destinée à financer la formation. Pour en faire la demande, rapprochez-vous de votre centre de formation et engagez-vous dans la préparation de votre permis B. Afin d’avoir la subvention avant le début des premiers cours, vous devez présenter le contrat signé avec l’auto-école. Dans le cas contraire, vous devez fournir la facture de paiement : elle doit dater de moins d’un an.

Catégories de l'article :
Voiture