background img

Voitures électriques pour PME : ce qu’il faut savoir

Voitures électriques pour PME : ce qu'il faut savoir

Avec la prise de conscience écologique qui s’opère dans notre société, de plus en plus d’entreprises, à commencer par les PME, décident de passer à une flotte automobile électrique ou hybride. Toutefois, au-delà de cette conscience écologique, il y a d’autres raisons rationnelles de passer à ce type d’énergie. Nous faisons le point ensemble dans cet article.

Une économie des coûts non négligeable

Nous n’allons pas nous mentir : les voitures électriques ou hybrides coûtent sensiblement plus cher à l’achat que leurs homologues thermiques. Cependant, c’est une erreur de s’arrêter au prix d’achat. En effet, il est plus logique de réaliser le calcul sur la durée de vie du véhicule et là, il n’y a pas photo.

A lire aussi : 4 accessoires pour l'habitacle de votre voiture de circuit

Déjà, il faut être conscient du fait qu’une voiture électrique contient moins de pièces et que son mécanisme est donc plus simple. De fait, les pannes sont beaucoup plus rares, ce qui donne au final des coûts d’entretien moins élevés. De plus, au vu de l’envolée du prix du carburant, utiliser l’énergie électrique devient rentable après seulement quelques années d’exploitation.

On comprend alors aisément pourquoi les voitures électriques pour les PME à Bollène, Nyons et Valréas ont autant le vent en poupe.

A découvrir également : Changer le manomètre de sa voiture : comment ça marche ?

Une bonne image de l’entreprise avec un coup de pouce de l’État

Il est très important à l’heure actuelle pour une entreprise de montrer qu’elle a une politique volontaire à propos des préoccupations environnementales des gens. C’est encore plus vrai d’ailleurs pour une entreprise de petite taille qui n’a pas le droit à l’erreur. Si vous souhaitez percer, rien ne vaut une politique RSE en béton.

D’autre part, si vous suivez l’actualité, vous avez sûrement entendu parler du fait que l’état donne des coups de pouce pour les PME afin de favoriser la transition énergétique. Cela passe alors par un bonus écologique pour l’achat d’une voiture électrique de l’ordre de 3000 euros maximum. On peut également citer la prime à la conversion (remplacement de ses anciens véhicules) qui est très avantageuse.

Catégories de l'article :
Voiture