background img

Auto : la peinture carrosserie en 4 conseils

Garder la carrosserie d’une voiture impeccable n’est pas une chose facile. En plus des divers entretiens, il faut porter une attention toute particulière à la peinture. Cette dernière joue un rôle crucial dans le rendu esthétique général du véhicule. Il convient donc d’en prendre soin et d’utiliser certaines astuces pour l’entretenir correctement. Si vous envisagez de changer la peinture de votre carrosserie ou de donner un petit coup de jeune à votre auto, il existe de nombreuses manières de procéder. Voici une liste de conseils pratiques, ingénieux et malins qui pourront vous aider.

Choisissez soigneusement la peinture pour votre carrosserie

Pour changer l’allure d’une voiture, vous pouvez à tout moment la repeindre. Il n’y a en effet rien de mieux qu’une nouvelle teinte pour donner une seconde jeunesse à son véhicule. Cependant, cette décision ne doit pas être prise à la légère. Elle nécessite quelques connaissances techniques, notamment pour le choix de la peinture. En effet, tous les produits vendus dans le commerce ne conviennent pas à tous les véhicules. De plus, repeindre une voiture diffère largement des autres travaux de peinture de murs ou de meubles.

A lire également : Quelles pièces faut-il régulièrement changer pour son véhicule ?

Avant de repeindre une voiture, il faut d’abord définir certains paramètres, notamment si vous souhaitez changer intégralement la couleur, restaurer la teinte de quelques éléments ou donner une petite couche de brillant. Toutes ces options vous donnent un léger aperçu de la complexité de cette mission. De ce fait, avant de vous lancer dans l’aventure, il est primordial de définir les changements que vous souhaitez opérer sur votre auto.

Une fois que vous avez défini ce que vous comptez réellement faire dans votre projet de peinture, vient ensuite l’action de repeindre. Pour ce faire, vous pouvez le faire vous-même si vous disposez de tout le matériel à portée de main. Rassurez-vous, il existe une grande variété de peintures professionnelles haut de gamme pour carrosserie dans le commerce. Si vous disposez de suffisamment d’expertise, vous pouvez directement vous rendre sur https://www.peinturevoiture-pro.fr et choisir la peinture carrosserie de votre choix. Ce professionnel dans le domaine dispose d’une large gamme de produits comme ceux en polyuréthane, en alkyde ou en uréthane. Particuliers et professionnels se rendent sur ce site pour trouver des peintures carrosseries professionnelles afin d’obtenir un résultat de qualité.

A lire en complément : Booster de démarrage : comment booster sa batterie de voiture ?

peinture carrosserie auto

En matière de choix de peinture carrosserie, voici trois produits très utilisés :

  • La peinture cellulosique : elle est connue pour avoir un séchage rapide. Ce produit se compose d’environ 15% de peinture et de 85% de diluant. Son système de séchage se fait donc par évaporation de solvant. L’usage de ce produit cellulosique nécessite également quelques connaissances techniques, comme l’importance du polissage pour faire briller la carrosserie. Cette action doit se faire avec une pâte abrasive. Enfin, il faut penser à l’étape du lustrage qui se fait à l’aide d’un produit spécifique : un liquide dégraissant.
  • La peinture glycérophtalique : de nombreux particuliers utilisent cette peinture, car elle sèche à l’air. Les connaisseurs la définissent même comme un produit avec un “brillant direct”. Elle est relativement facile à manipuler, car le temps passé à repeindre une carrosserie est revu à la baisse. Vous devez toutefois savoir que ce produit ne peut pas être combiné avec des laques acryliques. Elle nécessite également un environnement propre durant toute l’opération, afin que la poussière environnante ne se colle pas sur la peinture.
  • La peinture acrylique : il s’agit d’un produit particulièrement plébiscité pour sa durabilité. En effet, la peinture acrylique offre une meilleure stabilité dans le résultat de la teinte. De cette manière, son effet brillant reste en place assez longtemps.

Si vous hésitez à refaire vous-même la peinture de votre carrosserie, le mieux est de prendre contact avec un professionnel. Cela vous évitera des erreurs inutiles et vous permettra d’obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes. Des experts sauront aussi vous conseiller sur le type de peinture adapté à votre véhicule.

Équipez-vous d’outils de pros et des produits de qualité pour appliquer votre peinture carrosserie

Repeindre la carrosserie d’une voiture, même s’il ne s’agit que de quelques éléments, nécessite des outils spécifiques. En effet, c’est une démarche relativement complexe qui repose sur la qualité des produits utilisés, notamment la peinture carrosserie, mais aussi sur le matériel indispensable pour l’appliquer. L’application de la peinture carrosserie est une étape clé dans la réussite de ce projet. Elle doit se dérouler minutieusement et méthodiquement. En effet, il ne suffit pas d’étaler n’importe quel produit. Cette opération requiert une certaine préparation et l’utilisation de matériel spécifique.

L’apprêt peinture pour préparer la carrosserie

La carrosserie de voiture est composée de plusieurs éléments assemblés tels que le capot, la malle, les portières, les bas de caisse, des pare-chocs et le toit. Repeindre un véhicule se fait donc par étape et tous ces éléments doivent être pris séparément ou dans leur ensemble, selon le cas de figure. Avant de commencer à étaler les diverses couches, il faut avant tout préparer le support. Ce dernier doit être sain, afin d’obtenir un résultat impeccable. S’il est encore recouvert de peinture, il faut le poncer à sec ou à l’eau avec un grain spécifique. S’il y a des bosses ou de la rouille par endroits, il faut aussi traiter le support.

Pensez ensuite à étaler un apprêt peinture. Ce produit est une sous-couche qui joue un rôle primordial dans la tenue de la peinture. Il sert à isoler le fond afin de garantir une bonne adhérence de la peinture. Il faut toutefois s’assurer de la compatibilité des produits. En effet, différents apprêts peintures existent et leur fonctionnalité varie selon la matière du support. C’est le cas de l’apprêt garnissant, de l’apprêt plastique, de l’apprêt antirouille, de l’apprêt phosphatant ou encore de l’apprêt époxy. Chacun de ces produits est destiné à un usage différent.

Le mastic de carrosserie

Dans la liste des produits à avoir à portée de main lorsqu’on veut repeindre sa carrosserie figure le mastic. Il s’agit d’un produit indispensable dans la rénovation de véhicule. En effet, le mastic s’étale sur les surfaces inégales de la carrosserie. Il est donc un parfait correcteur pour préparer le support à recevoir l’apprêt peinture. Si la carrosserie est bosselée ou mal nivelée, le résultat final ne sera pas satisfaisant. Il convient de ce fait d’utiliser le mastic carrosserie pour garantir l’adhérence de l’apprêt, mais surtout le rendu final de la peinture.

Notez toutefois qu’il existe une large variété de mastics sur le marché. Tous ont un rôle différent à jouer : mastic de charge, mastic finition, mastic plastique ou aluminium. Si vous ne savez pas faire la différence entre ces produits, demandez conseil à un professionnel ou renseignez-vous sur le produit adapté à votre véhicule.

Le polish pour entretenir ou rénover sa carrosserie

Pour repeindre la carrosserie de sa voiture, il faut aussi avoir à disposition un polish. Il s’agit d’un produit utile pour la rénovation, mais aussi pour le lustrage du véhicule. Il joue de ce fait plusieurs rôles et il en existe une large variété dans le commerce. En effet, le polish peut servir à la finition des travaux, mais est également utilisé à ses débuts. Par exemple, si vous souhaitez uniquement faire briller la carrosserie de votre véhicule, un polish peut suffire pour lustrer et faire ressortir le brillant.

Le polish est indispensable pour les propriétaires qui souhaitent entretenir leur véhicule. Ce dernier n’est jamais à l’abri des petits accidents, car des objets peuvent rayer la peinture. Si les rayures sont fines et peu profondes, il suffit d’étaler le polish qui contient un abrasif suffisamment puissant pour en venir à bout. Il faut cependant préciser que le polish est surtout adapté aux voitures avec une peinture qui a fait son temps, mais qui tient encore la route. Les professionnels conseillent de ne pas étaler du polish sur une voiture neuve ou encore sur une peinture entièrement refaite, voire en très bon état.

Un pistolet pro pour appliquer la peinture carrosserie

Lorsque le support est enfin sain et prêt à recevoir les diverses couches de peinture carrosserie, il faut s’armer d’un pistolet pro. Cet outil de grande précision se décline en différents modèles. Des pistolets pour appliquer une peinture de voiture ou encore du vernis sont disponibles. Il y a également ceux destinés à étaler des apprêts peintures.

Le choix d’un pistolet doit donc dépendre de son usage. Vous aurez besoin d’un matériel disposant de différents diamètres de buses. À titre d’exemple, les pistolets avec des buses de 0,8 à 1,5 mm de diamètre conviennent pour une application de couche de peinture, ainsi que de vernis. Quant à l’application d’apprêt, il faut prévoir un pistolet avec des buses d’un diamètre plus important.

Quant aux caractéristiques des pistolets de peinture, il y a les modèles conventionnels, ceux avec une pression réduite et ceux à basse pression (HVLP). Ils diffèrent par la consommation de litre d’air, ainsi que le taux de transfert de peinture. À vous de définir le modèle dont vous aurez besoin. Sinon, ces informations peuvent rester au stade de connaissance si vous décidez de vous rendre chez un professionnel pour faire repeindre ou rénover tout ou partie de votre véhicule.

Les équipements de protection

Comme pour les artisans du bâtiment, les professionnels en peinture carrosserie doivent aussi s’équiper et se protéger. Les ateliers professionnels mettent à disposition de leur personnel des combinaisons pour préserver leurs vêtements, des gants, des lunettes de protection indispensables et des chaussures de sécurité dans certains cas de figure. En effet, une salle de peinture reste un endroit à risques. L’inhalation des produits peut même s’avérer nocive pour l’homme. Le professionnel doit alors porter un équipement spécifique comme le masque de peinture et les équipements de protection abordés plus haut.

Ne minimisez pas la finition pour une peinture irréprochable

Lorsque vous décidez de repeindre votre véhicule, la finition reste une étape clé. Elle est même cruciale pour obtenir un résultat irréprochable. Vous avez toutefois diverses possibilités pour la finition :

  • La finition monocouche
  • La finition bicouche
  • La finition tricouche

Ce choix va dépendre du type de peinture que vous avez décidé d’appliquer, mais aussi du résultat recherché. Le côté esthétique joue effectivement un rôle important dans le choix de la peinture et de la finition. Ceux qui cherchent une finition moyenne se contenteront par exemple du système de finition monocouche.

Cependant, chez les professionnels de l’automobile, les méthodes de finition de peinture ont évolué. Ils privilégient désormais la finition polie lustrée. Celle-ci se déroule en deux étapes : le ponçage et le lustrage. Cette technique nécessite un matériel spécifique : une ponceuse orbitale, une lustreuse, un tissu en microfibre, un abrasif à l’eau et à sec, du ruban de masquage et des produits lustrants. Cette finition est souvent l’œuvre d’atelier de peinture. Les particuliers ne sont généralement pas suffisamment équipés pour mettre au point ce genre de finition. Mais si vous avez les connaissances et le matériel nécessaire, vous pouvez obtenir des résultats encore tout aussi spectaculaires dans votre garage.

Valorisez le vernissage pour une peinture de qualité

La peinture de voiture contient un vernis. Le choix de ce produit doit se faire avec soin, étant donné qu’il joue le rôle de protecteur, voire de bouclier, pour votre carrosserie. Par ailleurs, il est aussi recommandé de faire attention à son vernissage pour les raisons suivantes :

  • Empêcher l’oxydation de la peinture : certaines peintures sont constituées de vernis et de produit qui évite le phénomène d’oxydation. Il convient donc de ne pas négliger l’étape du vernissage.
  • Faire briller davantage la carrosserie : une couche de vernis peut parfois suffire à redonner une seconde jeunesse à votre voiture. Ainsi, l’indice de réflexion de la peinture peut décupler grâce à une bonne couche de vernis.
  • Épaissir la couche de peinture : si vous jugez votre couche de peinture carrosserie trop fine, le vernis peut épaissir le résultat sans que vous ayez à dépenser de l’argent en plus. Le vernissage est une solution intéressante pour un rendu final très satisfaisant.
  • Protéger la carrosserie : une couche de vernis est toujours utile pour préserver l’état de votre véhicule. Elle représente une barrière supplémentaire contre les rayures et sert à protéger la peinture de l’auto.

Les acteurs du secteur de l’automobile valorisent le vernis à appliquer sur un véhicule, davantage que la couche de couleur. Cela s’explique en partie par le coût moins important que représente ce produit et les avantages qu’il offre. Il convient donc de ne pas minimiser son importance pour un résultat optimal.

Le procédé qui consiste à repeindre entièrement le véhicule n’est pas uniquement destiné aux voitures très haut de gamme. Il peut en effet être envisagé pour d’autres types de véhicules qui ont subi les affres du temps et ont souffert face aux intempéries et aux agressions extérieures.

Catégories de l'article :
Voiture