background img

Choix du casque vélo : nos conseils

Choix du casque velo nos conseils

Le port du casque est obligatoire lorsqu’on fait du vélo. En effet, cet équipement protège efficacement son utilisateur en cas de chute ou d’accident, contre un éventuel choc. Si donc vous avez l’habitude de faire du vélo ou envisagez de vous offrir un, l’achat du casque devient de ce fait une priorité.

Disponible sur le marché en plusieurs modèles, qui parfois peuvent rendre votre achat difficile, cet article a recensé quelques critères importants sur lesquels vous pourrez vous baser pour réussir le choix de votre casque vélo.

A lire aussi : L’essentiel à savoir sur le test psychotechnique permis

Prendre en compte la pratique

Le premier facteur à prendre en compte lors du choix de votre casque velo est la pratique exercée. En effet, que vous soyez plutôt routier, adepte du vtt ou passionné de BMX, votre casque requiert différentes spécificités.

Par exemple, en VTT, on privilégiera un modèle à visière afin de limiter les projections de boue. De même, on se tournera vers pour l’aérodynamisme et la légèreté pour les vélos de route. On dénombre 5 grands modèles de casque :

A découvrir également : Le taxi conventionné : un moyen de transport remboursé

  • Route
  • VTT
  • Dirt ou Bol : inspiré des casques de skate.
  • Urbain : se présente sous la forme d’une casquette, d’un chapeau ou d’un revêtement.
  • Intégral : modèle monobloc couvrant en même temps le menton.

Faire attention à la taille

du casque vélo nos conseils

Le second critère dont vous devrez tenir compte est bien évidemment votre taille. Une fois porté, votre casque doit bien tenir en place, et ce, quelle que soit la position adoptée. Tête baissée, levée ou tournée, la position initiale du casque vélo ne doit pas changer. Mais veillez tout de même à ce que celui-ci ne soit pas trop serré sous peine de causer une gêne susceptible de vous déconcentrer durant la conduite.

Tout comme les versions de casque, on dénombre également différentes tailles de casque vélo allant du XS au XL selon la circonférence crânienne. Alors, pour s’assurer de trouver le casque qui convient le mieux, mesurez votre tour de tête avec un mètre ruban en le plaçant à 2 cm au-dessus de vos sourcils.

Ne pas négliger le confort

Comme il est mentionné plus haut, il est primordial que vous vous sentiez à l’aise dans votre casque vélo. Ainsi, selon la pratique exercée, vous serez amené à le porter plus ou moins longtemps. En outre, un casque non adapté peut être source de gêne, ce qui peut s’avérer dangereux au milieu de la route. Différents éléments entrent donc en jeu : le poids, les lanières de réglages, les aérations ou bien les renforts.

Il existe une large gamme pour ces derniers. En effet, ils peuvent être amovibles ou non, en mousse, ou en gel. Rappelons encore une fois que cela relève du choix de l’utilisateur, bien que nous vous recommandions de choisir des renforts lavables.

Se renseigner sur le prix

Il convient de préciser que le marché du casque vélo est assez vaste. Les marques les plus réputées ainsi que les grands distributeurs proposent une large variété d’équipements sportifs de qualité variable. Et donc, les prix peuvent varier, mais vous pouvez compter entre 25 et 300 euros pour un casque. Cependant, quel que soit votre budget, il est important de s’assurer que ce dernier réponde à la norme CE.

Catégories de l'article :
Transport