background img

Comment savoir si j’ai un capteur TPMS ?

Les capteurs de pression ou TPMS sont obligatoires sur les véhicules neufs. Toutefois, il est prudent de vérifier si votre modèle de voiture en est vraiment doté pour éviter les surprises désagréables. Pour ce faire, voici quelques conseils et astuces pour vérifier si vous avez un capteur TPMS.

Capteur TPMS : vérifier si vous en avez

Les véhicules de tourisme fabriqués aux États-Unis et au Canada sont tous munis de capteur TPMS depuis le premier septembre 2007. Par contre, sur les voitures européennes, ce dernier est directement installé en série depuis le premier novembre 2014. Ainsi, si vous avez une automobile conçue sur l’un de ces territoires et après la date qui convient, elle est sûrement dotée de capteur de pression.

A voir aussi : Quand faut-il changer de voiture ?

En réalité, la pose obligatoire des capteurs des capteurs de pression ou TPMS tient son origine de certaines études réalisées aux USA. Ces dernières ont montré que 70 % des véhicules circulaient avec un ou des pneus mal gonflés, ce qui provoque des accidents. Par conséquent, il a été décidé de généraliser la pose du TPMS.

Autres astuces pour savoir si vous avez un capteur TPMS

Vous avez de nombreuses possibilités pour vérifier si votre voiture est dotée de capteurs de pression. La plus facile revient à prendre connaissance du manuel du propriétaire et à observer le tableau de bord au démarrage. Ensuite, actionnez le contacteur d’allumage pour le mettre sur « aux » ou « on ».

A lire aussi : Lecteur dvd pour voiture : les conseils

Toutefois, vous pouvez simplement démarrer la voiture. Vérifiez s’il existe un signaleur d’avertissement de capteur de pression sur le tableau de bord semblable à un écran TPMS. Par ailleurs, le TPMS aide à contrôler une diminution de pression dans les pneus d’une voiture lorsqu’elle circule. Si la vôtre n’en est pas dotée, il est possible d’en acheter dans les magasins d’automobile et de l’installer.

Les différents types de capteurs TPMS

Lorsque vous roulez, le TPMS ou capteur de pression envoie des signaux au système de bord du véhicule sur l’état de la pression des pneus. Ainsi, vous pouvez observer cette information directement sur le tableau de bord à travers un écran lumineux.

Toutefois, certains capteurs TPMS permettent d’avoir des informations sur le niveau précis de la pression des pneus sur un écran. De ce fait, il existe deux types de capteurs de pression disponibles sur le marché et destinés aux anciens véhicules.

Le capteur de pression (TPMS) indirect

Le TPMS indirect est intégré dans le système antiblocage de frein. Lorsque le système de contrôle de trajectoire est installé sur une automobile, ce dernier est mis ensemble avec le capteur de pression indirect. De plus, les informations générées par le capteur TPMS s’affichent sur le tableau de bord.

Toutefois, les informations issues du capteur TPMS indirect peuvent être approximatives et peuvent changer d’un type de pneu à un autre sur un même véhicule. C’est la raison pour laquelle vous entendrez dire que les capteurs de pression indirecte donnent de faux signaux.

Le capteur de pression (TPMS) directe

Le capteur de pression direct est un système autonome spécialement conçu pour assurer sa fonction. Il est fourni avec des émetteurs placés au niveau de chaque roue. Le TPMS direct peut être démonté pour être changé s’il est défectueux. De plus, l’information fournie par ce dernier est donnée par un récepteur connecté à l’ordinateur de bord.

Catégories de l'article :
Voiture