background img

Où trouver les bonnes offres d’assurance voiture sans permis ?

Où trouver les bonnes offres d’assurance voiture sans permis

Appelée voiturette ou micro-car par la jeune génération, le succès de la voiture sans permis est croissant depuis quelques années, et pas seulement auprès des personnes âgées. Comme pour tout véhicule circulant sur les routes de France, il est obligatoire pour son propriétaire d’être bien assuré.

Avec pas moins de milliers de véhicules vendus par an, le marché des voitures sans permis (VSP) est en plein essor depuis une dizaine d’années. Pour répondre à cette nouvelle tendance du marché automobile, l’assurance des voitures sans permis s’est progressivement développée, tant chez les assureurs traditionnels que chez les assureurs en ligne. Comment fonctionne l’assurance VSP ? Et où trouver les bonnes offres d’assurance voiture sans permis ?

A voir aussi : Comment trouver une assurance voiture sans permis pas cher ?

La VSP et ses caractéristiques

La voiture sans permis est une solution pour les conducteurs qui ne souhaitent pas passer le permis, ou qui l’ont perdu. Elle est pratique et maniable et il faut noter qu’elle permet par exemple de se garer facilement dans les villages et les zones urbaines. Elle protège les usagers des intempéries et est plus sûre qu’un deux-roues. Vous vous demandez sans doute comment avoir une assurance voiture sans permis pas chère.

Alors, pour assurer sa voiture sans permis, il faut avoir un Brevet de Sécurité Routière et avoir seize ans au plus pour tout conducteur né après le premier janvier 1988. Comme son nom l’indique, le permis n’est pas obligatoire mais la condition pour cela est que la voiture en question doit comporter deux places et qu’elle ait un 50 cm3. Au-delà de cette exigence, il faut posséder un permis B1.

Lire également : Les critères pris en compte par les assureurs pour les conducteurs résiliés

Toutefois, si votre permis vous est retiré pour une quelconque raison, un juge doit prononcer une interdiction absolue de conduire une voiture même si une sans permis.  Mis il faut noter que ces décisions sont rares.

Appelé aussi « voiturette« , la VSP (quadricycle léger, avec un conducteur et un passager) biplace peut être équipé d’un moteur thermique (essence ou diesel) ou d’un moteur électrique, limité à 6 kW. La cylindrée maximale du moteur est de 50 cm3 pour l’essence et de 500 cm3 pour le diesel. Sa masse en ordre de marche (avec carburant) ne doit pas dépasser 425 kg. Sa longueur ne doit pas dépasser 3,00 m et sa largeur 1,50 m. Sa hauteur est limitée à 2,50 m.

Il existe également la VSP à quatre places (quadricycle lourd, avec un conducteur et trois passagers) est équipé d’un moteur diesel ou électrique d’une puissance limitée à 15 kW. Il nécessite un permis.

Où trouver les bonnes offres d’assurance voiture sans permis

Où trouver les bonnes offres d’assurance de la VSP

Comme tous les véhicules à moteur destinés à être utilisés sur la route, le VSP doit être assuré. Le contrat n’est pas soumis au coefficient de bonus-malus, c’est-à-dire qu’un accident responsable n’influencera pas la prime de référence. En revanche, il nécessite une déclaration des antécédents du conducteur.

Pour ceux qui sont à la recherche d’une assurance VSP à petit prix, il faut être réaliste. En effet, sur le net on trouve de nombreuses offres toutes aussi avantageuses les unes des autres ; mais il faut s’assurer qu’elles sont à votre convenance. C’est pourquoi il faut tenir compte de nombreux éléments à savoir : identifier ses besoins, être vigilant sur les franchises et être attentif aux garanties.

La voiture sans permis attire de nombreux conducteurs, jeunes et moins jeunes, conducteurs ayant fait l’objet d’un retrait de permis, conducteurs ayant un mauvais dossier de conduite…. Cependant, ce type de voiture est soumis à une réglementation concernant son assurance. L’assurance d’une voiture sans permis est obligatoire en France. Parmi les offres on distingue :

L’assurance au tiers

L’assurance au tiers est la garantie légale minimale de protection. Il est obligatoire d’être couvert par une assurance au tiers. L’assurance au tiers permet à l’assuré d’être couvert par son assurance voiture sans permis en cas de dommages matériels et physiques causés aux tiers et aux passagers.

L’assurance au tiers est très limitée en termes de protection, mais elle est très avantageuse en termes de prix.

En réalité, c’est la formule la moins chère, elle coûte entre 35 et 45 euros selon le profil conducteur et le véhicule.

Par contre avec les formules intermédiaires  et tous risques peuvent coûter entre 2 et 5 fois plus cher selon le profil du conducteur et la voiture assurée.

Assurance tous risques

L’assurance tous risques offre une protection beaucoup plus étendue que l’assurance au tiers. Toutefois, ses primes sont plus élevées. La police tous risques reste fortement recommandée pour une voiture neuve qui est encore inscrite à l’Argus.

Cette police couvre les dommages, peu importe que le conducteur soit partiellement responsable ou non. Pour certains types de couverture, les franchises sont moins élevées et les délais de remboursement beaucoup plus courts qu’avec une police au tiers.

Catégories de l'article :
Assurance