background img

Tout ce qu’il faut savoir sur la corrosion des jantes alu et comment l’éviter

La corrosion des jantes en aluminium est un phénomène courant mais souvent méconnu, qui peut nuire à l’esthétique et à la performance de nos véhicules. Ce processus résulte de la réaction chimique entre l’aluminium et l’environnement, notamment l’eau, l’air et les sels de déneigement. Si la corrosion peut sembler inévitable, il existe des solutions pour prévenir et limiter son apparition. Dans cet éclairage, découvrez les facteurs favorisant la corrosion des jantes en aluminium, ainsi que les astuces et les meilleures pratiques pour éviter ce fléau et prolonger la durée de vie de vos précieuses jantes.

Corrosion des jantes en alu : quelles causes

Les causes de la corrosion des jantes en alu sont multiples et variées. L’exposition à l’eau peut causer la formation de rouille sur les surfaces non protégées des jantes. Une exposition prolongée aux conditions climatiques extrêmes telles que le gel ou le sel peut accélérer ce processus corrosif.

A lire également : Démontage et remontage roue libre vélo : étapes clés et astuces

La qualité du revêtement appliqué lors de la fabrication est également un facteur important dans la lutte contre la corrosion. S’il est endommagé ou altéré, il ne pourra pas remplir correctement son rôle protecteur et sera donc vulnérable face aux agressions extérieures.

Certains produits tels que les nettoyants acides peuvent aussi contribuer à la dégradation du vernis qui recouvre généralement les jantes en aluminium.

A voir aussi : Comment sécuriser le chargement dans un camion 30m3 pour éviter les accidents

Il faut noter qu’une conduite sportive agressive peut entraîner une accumulation excessive de chaleur au niveau des freins, ce qui va libérer des particules métalliques qui vont se coller sur les jantes, pouvant ainsi faire apparaître des zones oxydées avec le temps.

Toutefois, avec quelques précautions simples telles que l’utilisation régulière d’un produit anti-corrosion adapté ou encore un nettoyage régulier (sans substances corrosives) pour éviter que les saletés et les poussières ne s’accumulent entre les rayons et les boulons, ou encore éviter toute forte sollicitation liée à une conduite sportive, il est possible d’éviter ces désagréments tout en ayant de belles jantes brillantes pendant longtemps.

jantes alu

Jantes en alu corrodées : quelles conséquences

Si la corrosion est déjà présente sur les jantes en aluminium, il faut prendre des mesures rapides pour éviter que les dommages ne s’aggravent. Effectivement, la corrosion peut affaiblir structurellement les jantes et compromettre leur sécurité.

Les zones affectées par la corrosion peuvent se manifester sous divers aspects : taches brunes ou noires qui apparaissent progressivement sur les jantes, rayures profondément incrustées dans le métal ou encore fissures qui se forment à partir des points oxydés.

Le premier signe visible d’une jante corrodée est généralement l’apparition de petites bulles d’oxyde entre le vernis et l’aluminium. Si cela n’est pas traité à temps, ces bulles vont grossir jusqu’à former une zone dégradée beaucoup plus étendue. À ce stade avancé de corrosion, il sera probablement nécessaire de remplacer la jante endommagée.

Au-delà de l’impact visuel inesthétique sur votre véhicule, cette altération a aussi un impact économique non négligeable. Le coût de remplacement d’une seule jante peut rapidement grimper selon le modèle du véhicule concerné.

Bien qu’il soit possible d’éviter la corrosion des jantes en alu grâce à quelques gestes préventifs simples énoncés précédemment (nettoyage régulier avec des produits adaptés…), si celle-ci est apparue il faut agir vite pour éviter une éventuelle mise en danger de la sécurité routière, ainsi que des coûts élevés de remplacement des jantes endommagées.

Prévenir la corrosion des jantes en alu : comment faire

Pour prévenir la corrosion des jantes en alu, il existe plusieurs solutions efficaces et faciles à mettre en place. Vous devez bien sécher les jantes après chaque nettoyage afin d’éviter que l’eau ne stagne sur leur surface. Lorsqu’il pleut ou qu’il y a des projections de boue sur la voiture, pensez à sécher rapidement les jantes avec une serviette propre.

Certains experts recommandent aussi l’utilisation de produits anti-corrosion tels que des lubrifiants à sec ou des cires protectrices. Ces produits permettent non seulement de protéger contre la corrosion, mais aussi contre l’accumulation excessive de saletés et d’autres résidus routiers qui se coincent dans les rainures des jantes.

Il est aussi possible d’opter pour du vernis transparent, issu notamment du monde nautique où le sel marin peut causer beaucoup plus rapidement la corrosion. Ce type de traitement permet ainsi aux propriétaires soucieux du maintien impeccable et déperlant des surfaces métalliques exposées aux intempéries telles que les mâts et les coques en aluminium sur un bateau, d’assurer une protection supplémentaire.

Certains fabricants proposent aujourd’hui une option appelée ‘jante polie brillante’, qui ajoute une fine couche de vernis transparent sur le polissage des jantes, renforçant la protection contre la corrosion et donnant un rendu unique et brillant.

En appliquant ces gestes simples, vous pourrez ainsi prévenir efficacement la corrosion des jantes en aluminium. En plus d’avoir une voiture esthétiquement plaisante à regarder, vous aurez aussi l’assurance que les matériaux qui composent vos rouages ne souffrent pas prématurément de dégradations irréversibles.

Réparer des jantes en alu corrodées : mode d’emploi

Malgré toutes les précautions que vous pouvez prendre, il faut des parties endommagées ou l’utilisation de produits spéciaux qui vont venir combler les trous présents sur la surface des jantes avant de procéder au ponçage et au polissage classiques. Ces techniques sont plus coûteuses mais donnent souvent des résultats probants.

Il existe aussi des kits de rénovation de jantes vendus dans le commerce, comprenant tout le matériel nécessaire pour réparer les rayures et autres dommages mineurs sur les surfaces en aluminium. Ces kits incluent notamment du papier abrasif fin ainsi qu’une pâte décapante qui permettent d’éliminer la corrosion sans abîmer davantage la structure métallique. Après avoir nettoyé soigneusement votre voiture avec un shampoing auto efficace (à diluer dans 5L d’eau), utilisez une éponge douce imbibée d’eau tiède savonneuse afin d’enlever toute trace visible autour ainsi que tous résidus collés aux jantes.

Quelle que soit la technique choisie, il faut bien protéger vos jantes en alu contre la corrosion à l’avenir. Après avoir réparé ou fait réparer vos jantes, pensez à appliquer une couche de vernis protecteur pour leur donner un aspect brillant et les maintenir en bon état plus longtemps.

Catégories de l'article :
Transport