background img

5 façons de prendre soin de votre voiture

Il y a de multiples raisons de bien entretenir sa voiture et la plus évidente est de prolonger sa durée de vie en la gardant toujours en bon état. Dans le cadre d’une revente, vous pourrez en tirer un bon prix. L’entretien de votre véhicule vous aidera aussi à faire des économies considérables puisque cela évitera les éventuelles pannes dont les réparations peuvent coûter cher. Même si votre auto semble rouler normalement après plusieurs kilomètres parcourus, un petit passage au garage pour nettoyer les différentes pièces sous le capot est toutefois nécessaire. Vous améliorerez ainsi les performances du véhicule en même temps que votre confort de conduite. Il existe différentes façons de prendre soin de sa voiture, nous vous en faisons découvrir 5.

Pensez au décalaminage de votre moteur

Aujourd’hui, la plupart des véhicules en circulation sont équipés d’un moteur à combustion interne. Que ces derniers soient hybrides, diesel ou à essence, ils sont tous sujets à l’encrassement causé par l’ignition du carburant. Au fil des utilisations, des résidus charbonneux, appelés calamine, s’accumulent dans les cylindres et empêchent le moteur de fonctionner optimalement. Dans le pire des cas, la calamine peut même endommager l’auto. Voilà pourquoi le décalaminage du moteur de votre voiture fait partie des entretiens que vous devez effectuer régulièrement. Comme son nom l’indique, ce procédé sert à éliminer la calamine qui salit le moteur en effectuant un nettoyage en profondeur de chaque organe qui le constitue.

A lire en complément : Qu'est-ce que le Pass Rousseau ?

Les différents types de décalaminage

Il existe de nombreuses manières de décalaminer un moteur. Le décalaminage manuel consiste notamment à démonter les composants du moteur pour retirer les résidus d’hydrocarbures imbrûlés. Il y a aussi le décalaminage chimique qui consiste à l’injection d’un produit nettoyant, appelé décalaminant, dans le réservoir de votre voiture. Pour que la substance fasse effet, vous devrez ensuite rouler sur une longue distance afin de permettre au moteur de se débarrasser automatiquement des calamines.

Le procédé le plus efficace est le décalaminage à l’hydrogène. Il requiert l’utilisation d’une machine de station qui insufflera de l’hydrogène dans le moteur du véhicule pendant que celui-ci tourne au ralenti. La solution donne la possibilité de dissocier le carbone des autres composants de la calamine. Grâce à la forte température du moteur, le carbone sera consumé et évacué vers l’échappement. Quant aux résidus de suies molles, ils se désagrégeront progressivement au fil des kilomètres.

A lire également : Comment choisir son mandataire automobile ?

Comment réaliser le décalaminage de moteur ?

Le décalaminage chimique peut être fait par tout le monde (à condition de respecter le mode d’emploi du décalaminant). Le traitement manuel exige en revanche un savoir-faire en matière de démontage et de remontage de moteur, tandis que le traitement à l’hydrogène nécessite la possession d’une station de décalaminage. Pour ces derniers, vous devez vous rendre dans un centre agréé et confier votre voiture à des spécialistes. À titre d’exemple, le garage Hydromotors propose le décalaminage à l’hydrogène de tous types de moteurs de véhicules (léger, utilitaire, poids lourd, industriel, agricole, etc.).

Les garagistes compétents pourront aussi diagnostiquer votre auto afin d’identifier et de réparer les pièces défectueuses qui entraînent l’accumulation de calamine (filtre à particules, vanne EGR…). Le but est d’éviter que les résidus ne se reforment après leur suppression. Il faut savoir que le décalaminage à l’hydrogène est un procédé à la fois écologique et économique. Vous remarquerez d’ailleurs des résultats immédiats, notamment l’optimisation des performances du moteur, la réduction de la consommation, la baisse de la pollution par le dégagement de fumées noires…

décalaminage moteur voiture hydrogène

Effectuez une vidange d’huile

L’huile joue un rôle capital au bon fonctionnement du moteur de votre voiture. Son rôle est de lubrifier les pièces afin de prévenir les frottements qui engendrent la surchauffe du mécanisme. Elle protège aussi les éléments du moteur contre la corrosion et l’usure en contribuant au nettoyage et au refroidissement.

Pourquoi la vidange est-elle importante ?

L’huile moteur devient de moins en moins efficace avec le temps à cause des impuretés qui s’y accumulent. Il est alors important d’effectuer la vidange pour éviter que ce liquide, une fois trop encrassé, n’endommage le moteur au lieu de le préserver. En ce sens, la vidange vise à retirer entièrement l’huile usagée du carter et à remplacer le filtre à huile. Notez que l’huile de vidange est toxique pour l’environnement. Pour des raisons écologiques évidentes, il est formellement interdit de la jeter n’importe où. L’article R543-5 du Code de l’environnement vous oblige à recycler l’huile usagée par vos propres moyens ou à la remettre aux centres de recyclage agréés pour qu’ils s’en occupent. Après cette évacuation, il faut rajouter une huile moteur neuve et propre en se basant sur la quantité préconisée par le constructeur de votre voiture.

Quand réaliser la vidange d’huile ?

La fréquence de la vidange varie selon plusieurs facteurs, tels que les recommandations du constructeur, la motorisation du véhicule, l’épuisement des additifs contenus dans l’huile, etc. En règle générale, la vidange doit se faire tous les ans ou tous les 10 000 km pour un moteur à essence. S’il s’agit d’un moteur diesel de modèle récent, la vidange est conseillée tous les 20 000 km. Pour les modèles plus anciens, la fréquence minimale requise est de 2 fois par an. Certains véhicules modernes sont équipés d’un système qui contrôle la qualité de l’huile moteur et vous prévient lorsque la vidange est nécessaire.

Vérifiez régulièrement les niveaux de liquide

La vérification des niveaux des différents liquides fait aussi partie des actions d’entretien essentielles à entreprendre pour bien prendre soin de votre voiture. Ces liquides sont notamment l’huile moteur, le liquide de frein, le liquide de refroidissement et le liquide de lave-glace. C’est un contrôle qui doit se faire au moins une fois par an ou avant de faire un long trajet.

Le niveau de l’huile moteur

Comme abordé précédemment, ce liquide sert à protéger le moteur de l’usure, de la corrosion et de la surchauffe. À l’avant du bloc moteur, vous trouverez une tige qui sert à jauger le niveau d’huile. Plongez celle-ci jusqu’au fond du réservoir puis retirez-la doucement. Le niveau idéal doit se situer entre les deux indications (minimum et maximum) sur la tige.

nettoyage moteur décalaminage hydrogène

Le niveau du liquide de refroidissement

Constitué d’eau traitée et d’antigel, le liquide de refroidissement sert à garder le moteur à une bonne température. Aidé par l’huile, il a pour rôle d’empêcher la surchauffe de la voiture, surtout en période de canicule. Quand vous vérifiez son niveau à l’aide des lignes indiquées sur le vase d’expansion, il est obligatoire d’attendre que le moteur soit à froid pour supprimer tous risques de brûlure.

Le niveau du liquide de lave-glace

La visibilité est très importante lorsque vous conduisez. Pour éviter les mauvaises surprises quand vous devez nettoyer les saletés sur le pare-brise, vérifiez régulièrement le niveau du liquide de lave-glace. En cas de volume insuffisant, faites l’appoint en utilisant un produit adapté, mais pas de l’eau parce que celle-ci peut geler pendant l’hiver.

Le niveau du liquide de frein

Le bon fonctionnement du système de freinage dépend de l’efficacité de ce fluide. La vérification du niveau du liquide de frein fait donc partie des plus importantes. S’il n’y en a plus assez, rajoutez-en jusqu’à ce le niveau atteigne la valeur recommandée. N’oubliez pas de contacter un garagiste pour vérifier le système de freinage parce que le manque peut aussi signifier une fuite du liquide ou un problème au niveau des plaquettes de frein.

N’oubliez pas votre contrôle technique

Le contrôle technique des véhicules est obligatoire depuis le 1er janvier 1992. Si votre voiture a plus de 4 ans, vous devez effectuer le contrôle technique périodique tous les 2 ans. Il est aussi possible de le faire volontairement à titre préventif, avant de vendre la voiture ou de partir pour un long voyage, par exemple. C’est l’occasion de déceler et de réparer les dysfonctionnements. À l’issue du contrôle technique, vous obtiendrez un procès-verbal qui prouvera que cet examen a été fait. Notez que seul un centre de contrôle agréé peut le réaliser. Vous devrez présenter le certificat d’immatriculation, communément appelé carte grise, lors du contrôle. En cas de perte ou de vol de ce document, une fiche d’identification du véhicule sera exigée.

Faites attention à la pression des pneus

La pression des pneus est essentielle au confort et à la sécurité durant la conduite. Une pression optimale vous aidera en outre à faire d’importantes économies sur la consommation de carburant. La vérification de la pression des pneumatiques est à faire mensuellement ou avant un long trajet. Étant donné que ce paramètre est en liaison avec la température des roues, il faut attendre que la voiture soit à froid avant de le faire. Si vous devez faire le contrôle à chaud, ajoutez 0,3 bar à la pression recommandée. Cette dernière varie entre 2,0 et 3,0 bar. Veillez à ne pas surgonfler vos pneus parce que cela réduit l’adhérence du véhicule et augmente les risques d’accident. Si vous n’avez pas de manomètre et de pompe à pied avec vous, les stations-service proposent souvent des bornes pour ajuster la pression des pneus.

Cette liste des méthodes d’entretien essentielles au bon état de votre voiture n’est pas exhaustive. En plus du décalaminage du moteur, de la vidange d’huile, de la vérification des liquides et du contrôle des pneumatiques, n’oubliez pas d’entretenir le système de freinage, de rénover les optiques, de chouchouter la carrosserie et de nettoyer l’habitacle. Les constructeurs automobiles savent exactement comment les différents composants de la voiture vont s’user au fil du temps et des utilisations, ils fournissent alors un plan d’entretien détaillé que vous devriez suivre à la lettre pour prendre soin de votre véhicule.

Catégories de l'article :
Voiture