background img

Le contrôle technique en France : comment ça se passe ?

Disposer d’une voiture pour se déplacer d’un point à un autre est très avantageux. En effet, c’est rapide et confortable. Toutefois, il faut aussi prendre en compte l’aspect sécuritaire en utilisant ce type de véhicule. On n’est vraiment jamais à l’abri d’un accident et cela peut être très contraignant. C’est en ce sens qu’a été mise en place la règle du contrôle technique. C’est un contrôle complet qui se fait pour chaque voiture afin de s’assurer de sa bonne marche. En France cela a été applicable en janvier 1992.

Le contrôle technique : une obligation

L’arrêté du 18 juin 1991 a instauré un contrôle technique obligatoire à tous les véhicules à quatre roues motorisées de moins de 5 tonnes. Dans ce cas précis, l’automobiliste est directement mis à contribution. Il doit de son plein gré se rendre dans un centre de contrôle technique afin que celui-ci soit réalisé. Cela veut dire qu’il n’aura pas à être convoqué. Toutefois, il y a une limite dans le temps par rapport à l’effectivité du contrôle technique. Pour ce faire, il doit prendre un rendez-vous, mais aussi devra s’acquitter de la facture. En effet, le contrôle technique n’est pas gratuit.

A découvrir également : Assurance auto : quelle différence entre tiers et tous risques ?

À quel moment passer son contrôle technique ?

Le contrôle technique est avant tout obligatoire, mais seulement à un certain moment. Ainsi, le premier contrôle technique que doit subir votre véhicule devra être réalisé avant que le véhicule ait 4 ans. Dès lors, lorsqu’il s’agit d’une voiture achetée en occasion, il vous faudra prendre en compte cet aspect. D’un autre côté, il y a le contrôle technique périodique. Celui-ci doit être renouvelé tous les 2 ans. C’est une obligation pour tout automobiliste sous peine d’amende.

Le contrôle technique : comment se déroule-t-il ?

Le contrôle technique est une inspection minutieuse de votre véhicule. Il est effectué par un contrôleur assermenté et professionnel en matière de mécanique. En ce sens, 9 fonctions principales de la voiture sont passées en revue et il y a 132 points de contrôle.

Lire également : Comment changer son assureur ?

Par conséquent, si votre contrôleur trouve certaines défaillances concernant la bonne marche de votre véhicule (aux minimum 3 types de défaillances), cela vous est indiqué le procès-verbal de contrôle technique. À partir de ce moment, vous disposez de 2 mois pour faire les réparations nécessaires et repasser le contrôle technique.

Pour ce qui est des tarifs du contrôle technique, ils varient d’un garage à un autre, mais se trouvent dans une fourchette de 50 à 85 euros.

Catégories de l'article :
Assurance
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!