background img

Le coût de récupération de votre véhicule en fourrière

Votre véhicule vient d’être envoyé à la fourrière ? Cela arrive généralement lorsque vous ne respectez pas le Code de la route. Cependant, lorsque votre véhicule est mis en fourrière, il vous faudra le récupérer. Pour ce faire, vous devez payer le coût de récupération. C’est quoi le coût de récupération d’un véhicule en fourrière ? Que comprend ce coût ? Découvrez dans cet article l’essentiel à savoir sur le coût de récupération de votre véhicule en fourrière.

Le coût de récupération de votre véhicule en fourrière : de quoi s’agit-il ?

Le coût de récupération d’un véhicule en fourrière représente l’ensemble des frais que doit payer un propriétaire de véhicule mis en fourrière afin de le récupérer. Ce coût est composé de nombreux frais qui à leurs tours peuvent varier. Au nombre de ceux-ci nous avons :

A découvrir également : Les procédures pour changer l’adresse de sa carte grise

  • Les frais d’opération préalables ;
  • Les frais d’immobilisation ;
  • Les frais d’enlèvement ;
  • Les frais de gardiennage journalier de 6,42 €.

Il existe également d’autres frais qui peuvent s’ajouter à ceux-là. Il s’agit des frais d’expertise.

Les frais d’immobilisation

Ces frais sont liés à l’immobilisation du véhicule avant sa mise en fourrière. Ils s’élèvent à 7,60€.

A découvrir également : Carte grise : ce qui change cette année

Les frais d’opération préalables

Les frais d’opération préalables sont applicables en raison des opérations effectuées avant l’enlèvement du véhicule pour la fourrière. Ces frais sont de :

  • 15,20 € pour une voiture particulière ;
  • 7,60 € pour une 2 roues ;
  • 22,90 € pour une camionnette.

Notez que ces frais sont appliqués lorsqu’une entreprise privée est impliquée dans l’enlèvement.

Les frais d’enlèvement

Ce sont les frais à rembourser pour l’enlèvement d’un véhicule de son lieu de stationnement à la fourrière. Ces frais s’élèvent en général à 121,27 euros.

Les frais de gardiennage

Lorsque votre véhicule fait une journée à la fourrière, vous devez payer les frais de gardiennage. Ils s’élèvent à 6,36 €. Ainsi, si vous laissez le véhicule pendant 10 jours, vous paierez des frais de gardiennage de 63,6 €.

Les frais d’expertise

Ils interviennent lorsque le véhicule mis en fourrière nécessite des réparations. Ils doivent donc être payés par le propriétaire de l’automobile. Ces frais s’élèvent au moins à 61 €. Notez que les frais d’expertise varient en fonction de la catégorie du véhicule.

En gros, vous pouvez vous retrouver à payer 200 € ou plus comme coût de récupération de votre véhicule à la fourrière. Par ailleurs, notez que certains frais peuvent varier en fonction de la ville. En raison du problème de circulation dans les villes telles que Paris, Toulouse, Lyon, Marseille, les frais de gardiennage peuvent aller jusqu’à 29 €.

Les étapes pour récupérer son véhicule à la fourrière

Lorsque votre voiture a été mise à la fourrière, vous devez d’abord connaître la fourrière dans laquelle elle se trouve. En effet, il existe plusieurs fourrières. Pour donc retrouver celle qui détient votre automobile, vous pouvez vous rendre à la police, la gendarmerie ou à la préfecture de police du lieu d’enlèvement. Vous devez vous munir de la carte grise de la voiture, d’un justificatif d’assurance.

Avec ces documents, les autorités vous donneront une autorisation de restitution ou de main levée. Cette autorisation vous permettra ainsi de vous rendre dans la fourrière appropriée pour récupérer votre véhicule. Une fois là-bas, vous devez vous acquitter du coût de récupération. Après avoir payé les frais, vous pourrez maintenant faire sortir votre véhicule de la fourrière.

Si vous ne voulez pas supporter tous ces frais, vous avez la possibilité de les éviter. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à vous. La première est de ne pas enfreindre le Code de la route. Ainsi votre véhicule n’ira pas en fourrière et vous ne paierez pas de frais. La deuxième option est de déposer une plainte dans le cas où la mise en fourrière est abusive. Mais pour cela, il vous faudra fournir des preuves tangibles. Pour finir, lorsque vous êtes dans le véhicule au moment au moment où les autorités veulent embarquer votre véhicule, il faut simplement payer le tarif de pose de sabot qui est de 7,6 € environ.

Catégories de l'article :
Administratif