background img

Les critères pris en compte par les assureurs pour les conducteurs résiliés

Au même titre que les assurés, les compagnies d’assurance sont aussi en droit de résilier le contrat d’assurance auto après un an d’engagement. Dans ce cas, les conducteurs résiliés sont contraints de trouver une nouvelle assurance, selon l’obligation légale, une chose qui n’est pas toujours facile à faire. Vous êtes sur le point de chercher une assurance auto pour conducteur résilié ? Découvrez les critères pris en compte par les assureurs.

Dans quelle situation l’assureur peut-il prendre l’initiative de rompre le contrat ?

La compagnie d’assurance peut résilier un contrat d’assurance auto dans plusieurs situations. C’est le cas du non-paiement des cotisations d’assurance. La résiliation peut survenir en cas d’inaction de l’assuré après l’envoi d’une mise en demeure de règlement par l’assureur. Pour se faire couvrir, le conducteur résilié pour non-paiement doit trouver une nouvelle assurance auto. En savoir plus.

A lire en complément : Quelle assurance auto pour les auto-entrepreneurs ?

Outre le non-paiement des cotisations d’assurance, il existe d’autres raisons qui peuvent entraîner la rupture de contrat à l’initiative de l’assureur :

  • L’aggravation du risque: certains changements de situation de l’assuré peuvent entraîner une aggravation du risque. Dans ce cas, l’assureur est amené à demander une augmentation de la cotisation et à rompre le contrat en cas de refus de l’assuré ;
  • Après un ou plusieurs sinistres: la compagnie d’assurance peut résilier le contrat qui le lie avec son client après un sinistre ;
  • Les autres causes, qui peuvent être une fausse déclaration ou l’arrivée de l’échéance annuelle du contrat.

A lire en complément : Assurer sa voiture au nom de ses parents : les avantages

Quels sont les critères pris en compte par les assureurs pour les conducteurs résiliés ?

Comme les réglementations l’exigent, les conducteurs propriétaires d’un véhicule terrestre à moteur sont soumis à l’obligation de souscrire à une assurance auto, au moins à la responsabilité civile, pour se faire couvrir. Les conducteurs résiliés ne s’y échappent pas.

Le souci est qu’il n’est pas toujours facile pour ces conducteurs de trouver une nouvelle assurance auto. En effet, rares sont les organismes qui acceptent de les protéger. A noter que les compagnies d’assurance ont accès au fichier AGIRA, leur permettant de vérifier certaines informations sur l’assuré, comme le motif de résiliation de son contrat ou encore les éventuels sinistres qu’il a réalisés.

Les compagnies d’assurance se basent sur ces données pour calculer le montant de la prime d’assurance. Ce tarif est plus élevé par rapport à l’assurance classique puisque l’assureur y applique une surprime liée au risque.

D’une manière plus précise, les assureurs calculent le montant de la cotisation de l’assurance pour résilié en se basant sur certains critères, comme :

  • Le profil du conducteur résilié: la date d’obtention de son permis, son âge, ses antécédents de conduite, son coefficient bonus-malus ;
  • Le type du véhicule à couvrir: sa marque, son modèle, sa première date de mise en circulation, sa puissance, sa valeur… ;
  • La formule d’assurance et les garanties supplémentaires ajoutées au contrat: on distingue l’assurance au tiers, au tiers étendu, ou tous risques.

Quels conseils pour dénicher une assurance auto pour résilié moins cher ?

Pour trouver une assurance auto pour résilié pas cher, il est conseillé d’utiliser un comparateur d’assurance. Cet outil vous propose les meilleures offres sur le marché, provenant de diverses compagnies d’assurance. Grâce à l’outil, il est plus facile pour vous de les comparer et de faire votre choix.

Catégories de l'article :
Assurance