background img

Les qualités d’un bon conducteur

Vous voulez décrocher votre permis de conduire ? Vous souhaitez améliorer votre manière de conduire ? Il existe de bons réflexes que vous pouvez adopter pour être un meilleur conducteur. Cette qualité est essentielle pour assurer votre sécurité et votre confort ainsi que ceux des autres usagers de la route.

Favoriser une bonne auto-école et un moniteur confirmé

Pour être un bon conducteur, il faut commencer par fréquenter une bonne auto-école. Cette dernière va vous offrir un apprentissage de qualité que ce soit pour le code de la route ou la conduite. Choisir une meilleure auto-école revient à considérer la réputation de l’établissement et ses résultats. Cela va vous permettre d’accroître vos chances de réussir au permis de conduire et de devenir un excellent conducteur. Au moment de faire votre choix, fiez-vous également aux avis des internautes et au bouche-à-oreille.

A lire également : Créer une station de lavage : les équipements incontournables

Il est, par ailleurs, impératif de bien choisir votre moniteur. L’expérience et le savoir-faire que ce dernier va vous transmettre vont vous aider à devenir un meilleur conducteur.

En fréquentant une bonne auto-école et en collaborant avec le meilleur moniteur, vous pouvez maîtriser rapidement le code ainsi que la conduite.

Lire également : Comment fonctionne un disque de frein et quand le changer ?

Une bonne maîtrise et connaissance de votre voiture

Certes, nous ne pouvons pas maîtriser au moindre détail nos véhicules. Cependant, il est judicieux d’avoir quelques notions sur la manière dont votre voiture réagit. Il est facile de reconnaître un conducteur qui n’a pas une grande familiarité avec son véhicule. Au moindre petit souci, ce dernier peut faire une crise de panique.

Avoir une petite connaissance de la puissance et des limites de la voiture est obligatoire pour éviter les mauvaises surprises durant la conduite.

Pour mieux comprendre votre voiture, il suffit que vous la testiez sur un parking ou sur un circuit si vous en avez les moyens. Après quelques séances de conduite en zone dégagée, vous pouvez maîtriser diverses manœuvres qui vous sont utiles dans vos trajets quotidiens.

Réglage des rétroviseurs

Le réglage des rétroviseurs fait partie des plus importantes règles de conduite que tout conducteur doit connaître. Lorsque vous regardez dans vos rétroviseurs, il est obligatoire que vous n’y aperceviez même pas une petite partie de votre véhicule. Dans le cas contraire, vous devez procéder à un ajustement de cet équipement. Ceci étant indispensable pour limiter vos angles morts. Avant de quitter votre garage ou le parking, ayez l’habitude de vérifier vos rétroviseurs.

Bref, n’hésitez pas à vérifier constamment vos rétroviseurs même lorsque vous êtes sur la route. Selon les conducteurs plus expérimentés, il faut jeter un regard à vos rétroviseurs toutes les 15 secondes au moins.

Vos rétroviseurs vous indiquent que la voie est libre. Lorsque vous allez prendre un tournant ou allez faire une marche arrière, il faut toujours rester prudent. Veuillez tourner la tête afin de vous assurer que vous pouvez effectuer vos manœuvres sans difficulté. Un cycliste ou un motard peut se dissimuler dans votre angle mort.

Maintien de la distance de sécurité

Un bon conducteur doit respecter la distance de sécurité imposée par le Code de la route. Plus précisément, vous devez garder quelques mètres entre votre voiture et celle qui vous précède. C’est nécessaire pour réduire les risques d’accident. Par conséquent, les freinages brusques sont limités ainsi que les collisions. Par la même occasion, cette distance de sécurité facilite un dépassement en toute sécurité.

Tout bon conducteur ne doit pas oublier de mettre la ceinture de sécurité. C’est pour amoindrir les blessures et amortir les chocs en cas d’accidents.

Toujours utiliser ses clignotants

La plupart des automobilistes négligent le recours aux clignotants. Pourtant, ces signaux sont d’une importance capitale sur la route. En effet, ils renseignent les autres usagers, notamment les autres conducteurs, de la direction que vous allez prendre. Les clignotants doivent être toujours enclenchés à chaque fois que vous souhaitez changer de voie ou prendre un virage.

Le recours aux clignotants est obligatoire, car il vous est impossible de communiquer verbalement avec les piétons et les autres automobilistes, tout en conduisant. Vos clignotants, vos autres feux et votre klaxon sont les seuls moyens vous permettant de communiquer avec eux. De ce fait, vous devez vous assurer de leur bon fonctionnement à chaque fois que vous prenez le volant.

Respect des feux de circulation

Tous les usagers ne maîtrisent pas et ne respectent pas le Code de la route. Il n’est pas rare que vous croisiez des conducteurs imprudents sur votre chemin. Pour votre sécurité, veuillez respecter tous les panneaux de signalisation. Essayez de tous les maîtriser pour être considéré comme un bon conducteur.

En présence d’un feu rouge, votre obligation est de vous stopper et d’attendre le feu vert avant de repartir. On recense de nombreux accidents et délits qui sont causés par le non-respect des panneaux de signalisation. Pour être bon conducteur, vous devez tenir compte que ces panneaux ont été instaurés pour assurer la sécurité de tous les usagers de la route.

Être un bon conducteur est obligatoire pour que vous ne soyez pas une menace pour les autres automobilistes et les piétons. Pour y parvenir, il est judicieux que vous appreniez à conduire et à maîtriser le Code de la route. Que vous vous apprêtiez à passer votre permis de conduire ou que vous soyez un expérimenté, ces quelques recommandations vont vous permettre de devenir un bon conducteur.

Catégories de l'article :
Voiture