background img

Que faire d’une voiture inexploitable suite à un accident ?

Après un accident, certains véhicules sont endommagés à tel point qu’il est parfois impossible de les remettre en état. Les propriétaires de ces véhicules doivent donc les mettre à la casse ou les vendre d’une autre manière. Quelles sont les options possibles lorsqu’une voiture devient inexploitable ?

Comment déterminer si votre voiture est réparable ?

Suite à un accident de voiture, il est important de déterminer si le véhicule peut être réparé. Pour ce faire, vous devez prendre contact avec un expert automobile. Ce dernier va évaluer les dégâts subis et déterminer si le coût des réparations en vaut la peine. Si la voiture est économiquement irréparable ou inexploitable, vous pouvez la vendre. Des professionnels comme ReprizAuto peuvent racheter votre automobile accidentée, même sans contrôle technique.

Lire également : Installation d'une borne de recharge domestique : démarches administratives et étapes clés

Le véhicule ne sera considéré comme inutilisable que si les dommages subis sont d’une gravité extrême. Cette situation survient généralement suite à une implication dans un accident majeur ou à une destruction causée par une catastrophe naturelle.

Dans de telles circonstances, le véhicule est jugé techniquement irréparable, ce qui signifie qu’il n’est plus apte à être conduit. À ce stade, vous avez la possibilité de le céder à votre assureur en échange d’une indemnisation ou de le faire racheter par un professionnel.

A lire également : Comment choisir le bon professionnel pour remplacer votre pare-brise

véhicule accidénté

Étudiez les différentes possibilités de vente de la voiture

Lorsqu’une automobile devient inexploitable après un accident, étudier les différentes possibilités pour sa vente permet de choisir le juste prix. Peu importe le moyen par lequel vous le cédez, des documents doivent être fournis à l’acquéreur. Les plus indispensables sont entre autres la carte grise et une pièce d’identité du vendeur.

S’adresser à un épaviste

Pour vendre une voiture inexploitable, vous pouvez vous adresser à un épaviste. L’inconvénient ici est que les montants proposés sont souvent dérisoires. En plus, si vous ne prenez pas vos précautions, vous risquez de vous faire arnaquer.

La cession de l’automobile à votre assureur

Lorsque la voiture est considérée comme économiquement irrécupérable, votre assureur peut vous proposer une offre d’indemnisation. Vous avez habituellement trente jours pour accepter ou rejeter la proposition. Si vous l’acceptez, le véhicule est remis à l’assureur qui vous payera selon trois modalités d’indemnisation. Vous pouvez contester le montant du dédommagement en demandant une contre-expertise ou une révision de la valeur de l’automobile.

Le rachat de la voiture par un professionnel

Une autre possibilité est la vente du véhicule à un professionnel en rachat de voitures accidentées. Ce dernier commence par estimer le prix de l’automobile avant de vous envoyer une proposition de rachat au prix le plus juste. Pour cela, vous devez lui fournir des informations comme l’âge, l’état et le kilométrage du véhicule.

Si le coût vous convient, vous prenez un rendez-vous avec le professionnel qui vous versera la somme convenue. La récupération de la voiture accidentée est généralement prise en charge par l’expert en question.

Une voiture inexploitable suite à un accident peut être finalement reprise par votre assureur contre une indemnisation. Vous pouvez aussi la vendre à un épaviste ou contacter un professionnel qui peut racheter votre véhicule accidenté. La dernière option reste quand même la plus bénéfique pour une vente au meilleur prix.

Catégories de l'article :
Voiture