background img

Le detailing automobile : tout savoir à propos

Avec tous les tracas quotidiens qu’elles subissent, les voitures nécessitent que des soins réguliers leur soient apportés.

Pourtant, les soins basiques ne suffisent plus à redonner l’éclat des premiers jours à votre véhicule et c’est à ce moment que le detailing automobile intervient.

A découvrir également : Comment bien choisir sa shampouineuse pour voiture ?

Voici une vue d’ensemble de l’univers si particulier du detailing automobile.

Le detailing automobile : qu’est-ce que c’est ?

Le detailing automobile vient d’Angleterre et a pour équivalent français la cosmétique automobile. Il consiste en un processus complet de plusieurs étapes d’entretien intensif des voitures.

A découvrir également : Où acheter des pneus en ligne ?

Contrairement à un entretien classique, le detailing permet de redonner de l’éclat au véhicule en corrigeant les défauts qu’il présente.

Un detailing doit être réalisé par un professionnel appelé « detailer » ayant suivi une formation detailing pour offrir les meilleurs soins esthétiques.

Quelles sont les étapes d’un detailing complet ?

Un detailing automobile complet se caractérise par la pluralité des étapes qu’il comporte. Le processus débute par un constat qui doit être fait pour réaliser un état des lieux complet du véhicule. Il doit être scruté à la loupe pour noter les imperfections même les plus infimes.

Ensuite, le traitement commence par une étape cruciale : le lavage. Contrairement à un lavage classique, le lavage du detailing se fait en deux phases : le prélavage et le lavage proprement dit.

Le prélavage se fait généralement à l’aide d’un nettoyeur haute pression pour ramollir au maximum les salissures présentes sur la carrosserie.

Lors du lavage manuel, le véhicule est nettoyé de fond en comble avec des produits et du matériel professionnel pour débarrasser la carrosserie de toutes les tâches.

Après cette étape vient celle de la décontamination qui consiste à débarrasser tout l’extérieur du véhicule de contaminants (film routier, calcaire, résines, etc.).

En avant-dernière étape figure le polissage de la carrosserie pour corriger des défauts tels que les rayures à l’aide d’une polisseuse.

Enfin pour sceller le résultat obtenu en toutes ces étapes, le detailer procède à quelques traitements spécifiques puis à l’application de la protection de la carrosserie.

Il s’agit d’un traitement céramique et de l’application du film transparent et autocicatrisant (PPF) qui protège l’extérieur des impacts et des rayures.

Qui peut se lancer dans le detailing ?

Le detailing automobile ne nécessite aucune prédisposition académique ou professionnelle particulière pour s’y lancer.

Il intéresse généralement les collectionneurs de voiture de collection et les professionnels de l’entretien automobile qui souhaitent se perfectionner.

Avec de la motivation, n’importe qui peut se faire former au detailing et à la cosmétique automobile. Il suffit d’avoir du temps à accorder à cette passion, mais aussi de l’argent à investir dans le matériel qui doit être de la meilleure qualité.

Il existe plusieurs formations professionnelles et masterclass qui sont proposées et qui correspondent à l’acquisition de différents niveaux de connaissances.

De nombreux guides et ouvrages qui traitent du sujet du detailing en long et en large sont également disponibles en librairie et sur internet.

Même pour une pratique à domicile, le detailing requiert la disponibilité d’un espace intérieur assez grand et un accès à l’eau et à l’électricité constant.

Catégories de l'article :
Voiture