background img

Les possibilités de personnaliser une plaque d’immatriculation

Ca y est, vous avez votre permis en poche et vous vous êtes occupé de rassembler tous les papiers utiles pour qu’on vous délivre votre carte grise. C’est à partir de maintenant que vous avez un certificat d’immatriculation, nécessaire pour l‘installation des plaques sur votre véhicule.

A propos des plaques d’immatriculation, sont-elles personnalisables ? On peut regretter que les plaques en France aient toute la même allure, c’est pourquoi on peut avoir envie d’en posséder de plus originales. Cependant la loi est très stricte et vous devrez vous contenter de suivre les règles prescrites.

A découvrir également : Tout savoir sur l'entretien d'une voiture

Dans cet article, on vous explique dans le détail comment vous pouvez personnaliser vos plaques d’immatriculation.

Les couleurs autorisées

Le choix des couleurs de fond est limité et vous ne pourrez pas user de vos talents d’artiste les plus fous. Vous devrez vous satisfaire de ces quelques couleurs :

A lire également : Les points à vérifier avant l'achat d'une remorque pour transporter une voiture

  • Le noir : réservé aux véhicules anciens de plus de 30 ans, avec la carte grise collection
  • Le rouge : réservé aux plaques transitoires
  • Le blanc : c’est le plus courant
  • Le jaune : réservé aux plaques arrières jusque 2009
  • Le vert : réservé au corps diplomatique et avec des caractères rouges

C’est donc le blanc qui l’emporte, à moins de faire partie d’une rare exception.

Pour obtenir une plaque personnalisée, découvrez les offres de ce site plaque-immatriculation-auto.com !

 

Les polices de caractères

Ici encore le choix est restreint. Seule une typographie composée de « caractères bâtons » est autorisée. Les règles sont précises et sont les suivantes :

  • Les caractères doivent respecter une taille conforme et régulière
  • Ils ne doivent pas avoir d’empattement
  • Ils ne doivent pas avoir d’ouverture
  • Ils ne doivent pas être tranchants
  • Ils doivent être résistants

Les caractères sont impérativement de couleur noire (ou blanche dans le cas des voitures anciennes sur les plaques d’immatriculation à fond noir).

Ce blog vous propose des informations sur tout ce qu’il faut savoir sur les voitures !

Les bandes latérales

Autrement appelées eurobandes, elles se situent sur chaque côté de la plaque d’immatriculation.

La bande gauche est de couleur bleue et possède le symbole de l’Union Européenne. La lettre située en dessous correspond à la lettre de votre pays, un F pour la France. Cette bande n’est pas personnalisable et doit être en plus rétroréfléchissante. Le format est standard.

La bande droite permet en revanche le choix du département. Le fond n’est pas nécessairement rétroréfléchissant. Vous devrez appliquer cependant votre choix à l’avant comme à l’arrière.

Il n’est pas autorisé de poser un autocollant pour modifier le logo de la région.

Les éléments personnalisables

Vous le constatez, les éléments qui peuvent être modifiés sont peu nombreux. Il reste tout de même quelques détails que vous pouvez personnaliser :

  • Choisir la région à indiquer sur la bande droite
  • Choisir la bavette : c’est l’espace situé en dessous de la plaque arrière, il y est permis de mettre un texte. La limite de cette bavette doit cependant être marquée d’une séparation (par un trait ou un bossage).
  • La police de caractère doit correspondre aux types bâton ou antique
  • Vous avez le choix du support de la plaque. Elle peut être en aluminium ou en plexiglas.

Ce qui est toléré

Vous pouvez également mettre un logo d’une marque de voiture sur le logo régional. Sachez tout de même que vous pouvez avoir un amende mais le risque est très faible.

Dernière possibilité, vous pouvez utiliser la typographie réservée aux plaques d’immatriculation anglaises mais seulement sur les voitures anglaises.

 

Si vous ne respectez pas les règles définies par la loi, vous pouvez avoir une amende qui peut s’élever jusqu’à 375 euros. Dans les situations les plus extrêmes, votre véhicule peut être immobilisé.

Afin d’éviter tout problème, mieux vaut se conformer aux obligations.

 

Les démarches administratives pour personnaliser sa plaque d’immatriculation

Si vous souhaitez personnaliser votre plaque d’immatriculation, pensez à bien connaître les démarches administratives à effectuer. Il faut savoir que la demande de personnalisation doit être faite auprès du service des immatriculations de votre préfecture ou sous-préfecture.

Il existe différentes modalités pour faire cette demande. Vous pouvez soit vous rendre directement sur place avec tous les documents nécessaires en main, soit envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception contenant l’ensemble des pièces demandées.

Les pièces justificatives indispensables pour obtenir une plaque personnalisée sont notamment le certificat d’immatriculation original et une photocopie recto-verso valide de la carte grise correspondant au véhicule concerné.

En plus de cela, il sera nécessaire de fournir une attestation d’assurance automobile ainsi qu’une pièce d’identité en cours de validité.

Une fois toutes ces formalités remplies et validées par le service compétent, vous recevrez chez vous votre nouvelle plaque personnalisée prête à être installée sur votre véhicule !

N’hésitez pas à prendre contact avec le service des immatriculations compétent avant toute démarche afin d’éviter tout contretemps ou mauvaise surprise.

Les tendances actuelles en matière de personnalisation de plaques d’immatriculation

En matière de personnalisation de plaques d’immatriculation, les tendances actuelles reflètent des choix très variés. Certains conducteurs optent pour une personnalisation esthétique, avec des couleurs flashy ou un design original qui se démarque du modèle standard. D’autres préfèrent inscrire sur leur plaque d’immatriculation leur slogan personnel, leur nom ou celui de leur entreprise afin de bénéficier d’une visibilité supplémentaire.

On constate aussi une tendance à la personnalisation en fonction du type de voiture : les propriétaires de voitures anciennes choisissent souvent une plaque rétro pour mettre en avant le charme vintage de leur véhicule tandis que les amateurs d’automobiles sportives optent plutôt pour des caractères plus modernes et dynamiques.

Il faut garder à l’esprit que la réglementation encadre strictement ces pratiques et certains dépassements peuvent être sanctionnés par la loi. Il faut utiliser les possibilités offertes en termes de personnalisation de plaques d’immatriculation selon ses préférences sans contrevenir au code de la route et aux lois en vigueur.

Catégories de l'article :
Voiture