background img

Les véhicules électriques sont-ils réellement bons pour l’environnement ?

Dans un contexte où les changements climatiques sont au cœur de tous les débats, les voitures électriques sont une solution de choix. Elles participent activement à la réduction des gaz à effet de serre, car elles fonctionnent grâce à une énergie verte : l’électricité. Sont-elles toutefois aussi bonnes pour l’environnement qu’elles en ont l’air ?

Les avantages environnementaux de passer à l’électrique

Le trafic routier est l’une des principales sources de pollution atmosphérique, faisant du véhicule thermique un sérieux vecteur. Les gaz à effet de serre, les particules fines provenant de la combustion d’un moteur, le CO2… Tout cela contribue largement à la destruction de la couche d’ozone. Pour limiter ces dégâts, passer à la voiture électrique est un choix écologique viable.

A voir aussi : Transformer un fourgon en utilitaire : comment faire ?

Les voitures 100 % électriques n’ont pas besoin de polluants tels que les huiles à moteur ni de liquide de refroidissement pour moteur. En ce qui concerne sa batterie, elle doit être remplacée en fin de vie. Il s’agit tout de même d’une démarche moins polluante que le changement de batterie d’une voiture à moteur thermique.

D’autres raisons d’acheter un véhicule électrique

Les avantages d’une voiture électrique ne sont pas uniquement environnementaux. Le confort auditif qu’elle offre est un avantage certain. Dans les villes à grande densité, le bruit du trafic local est un réel problème menaçant la quiétude des riverains. Puisqu’elle n’embarque pas de moteur thermique, la voiture électrique n’émet pas de bruit pendant la conduite.

A voir aussi : Comment choisir le bon professionnel pour remplacer votre pare-brise

La facilité d’entretien d’une voiture électrique est également un facteur qui mérite d’être mis en avant. Du fait de sa fabrication assez simpliste, il y a moins d’usures de pièces. Vous pouvez donc réaliser d’importantes économies sur le long terme. Ce sont par ailleurs des engins qui offrent un excellent confort de conduite. Les voitures électriques accélèrent de façon optimale, que ce soit au démarrage ou après un freinage. Le couple donné dès le départ ne nécessite donc pas plus d’un rapport, voire deux pour certains modèles comme la Porsche Taycan.

À cause de leur niveau de pollution, certains véhicules thermiques sont sujets à des restrictions de circulation. Les voitures électriques étant propres, les utilisateurs ne peuvent pas être interdits de circulation dans les régions à faibles émissions. La mise en place de plus en plus fréquente de ZFE (zones à faibles émissions) dans de nombreuses villes françaises vous conduit à vous tourner vers un véhicule électrique.

voiture électrique

Comment limiter votre impact environnemental en roulant en électrique ?

La conduite d’une voiture électrique en elle-même n’a pas d’impact significatif sur l’environnement. Il existe néanmoins des facteurs secondaires qui impactent l’environnement. De nombreuses astuces permettent heureusement de les limiter.

Dans la pratique, votre réseau de recharge local peut ne pas être fiable ou écologique. Vous pouvez alors investir dans une borne de recharge fonctionnant à une énergie renouvelable (le solaire ou l’éolien). En faisant appel au bon professionnel, le gouvernement vous octroie des subventions pour réduire le coût des installations.

Aux heures de pointe, les réseaux électriques subissent une grande pression pour vous fournir de l’énergie. Les équipements doivent alors travailler doublement, ce qui n’est pas sans impact sur l’environnement. Rechargez ainsi vos véhicules aux heures creuses. En plus de réduire votre impact sur l’environnement, vous faites des économies sur votre facture.

Dans un élan de réduction de votre impact sur l’environnement, faites usage de la charge rapide (charge de niveau 3) qu’en dernier recours. Elle use plus vite la batterie, même si le remplacement de cette dernière est moins nocif pour l’environnement. L’idée étant de prolonger au maximum la durée de vie de la batterie, optez pour une recharge normale (charge de niveau 2).

Catégories de l'article :
Voiture