background img

Véhicules d’occasion : cinq conseils pour acheter tranquille

Chaque année, de nombreuses voitures d’occasion sont vendues sur le territoire français. Lors de l’achat d’une voiture d’occasion, des mauvaises surprises sont souvent possibles. Néanmoins, dans la majorité des cas, l’achat d’un véhicule d’occasion s’effectue sans aucun problème. Découvrez ici 5 conseils pour acheter tranquillement une voiture d’occasion !

Sur le lieu de vente, vérifiez que toutes les informations obligatoires sont visibles et/ou vous sont communiquées

Les véhicules exposés en vue de la vente ou en vente doivent présenter un étiquetage lorsque vous envisagez d’acheter ou achetez un véhicule d’occasion chez un expert. Celui-ci doit comporter les mentions suivantes :

A lire également : Camion d’occasion : comment bien le choisir ?

  • Le type de véhicule, la marque, la version, le modèle. Sinon, le mois, l’année de la première mise en circulation ou la variante du modèle en cas échéant.
  • Le kilométrage total que le véhicule a parcouru.
  • Le prix de vente de toutes taxes comprises.

Lors de la vente, ces mentions doivent être similaires à celles figurant sur les documents commerciaux (facture, bon de livraison, bon de commande).

Si vous êtes à la recherche d’une voiture d’occasion, vous pouvez par exemple consulter Capcar.fr et opter pour une voiture d’occasion !

A voir aussi : Quelle housse de voiture choisir ?

Examinez attentivement tous les documents fournis par le vendeur du véhicule d’occasion

En achetant une voiture d’occasion chez un professionnel, celui-ci doit vous fournir un certain nombre de documents. Parmi ces derniers, on peut citer :

  • Le bon de livraison, le bon de commande ou la facture incluant :
  • Dénomination de vente,
  • Mois et année de la première mise en circulation,
  • Kilométrage parcouru,
  • Mention du prix de toutes taxes comprises
  • Date limite de livraison,
  • Mode de financement.
  • Procès-verbal de contrôle technique qui date de moins de six mois.
  • Les documents indispensables à l’immatriculation du véhicule:
  • Le certificat de déclaration de cession,
  • Le certificat de non-opposition au transfert du certificat d’immatriculation,
  • Le certificat de gage ou de non-gage qui date d’au moins un mois,
  • Le certificat d’immatriculation barré avec la mention « cédé ou vendu le … » suivie de la signature du vendeur.

Avant tout achat, examinez attentivement la voiture d’occasion

·         Faites un tour général de la voiture. Examinez les pneus, le moteur, l’intérieur et la carrosserie.

·         Testez ensuite tous les éléments de la voiture : vitres, climatisation, essuies glaces, ceintures de sécurité, etc.

·         Vérifiez aussi si le numéro de châssis gravé sur la carrosserie est identique à celui qui est mentionné sur le certificat d’immatriculation.

·         Consultez les factures des interventions réalisées et le carnet d’entretien.

·         Notez le kilométrage au compteur et comparez-le aux documents fournis.

Testez la voiture d’occasion sur différents types de routes

Avant l’achat, sachez que vous avez la possibilité d’effectuer un essai même si vous ne prenez pas le véhicule d’occasion. Cela doit vous alerter sur la qualité du véhicule proposé en cas de refus.

Vérifiez le freinage, le fonctionnement du moteur, l’embrayage, la tenue sur la route, etc. Essayez également de tester la voiture sur différents types de routes. Ainsi, vous pouvez avoir un aperçu de son comportement dans différentes configurations.

Après l’achat, en cas de pannes anormales, faites jouer les garanties

Sachez que vous êtes couvert de plusieurs types de garanties après l’achat d’un véhicule d’occasion. Il s’agit de :

  • La garantie légale de conformité,
  • La garantie légale ou des vices cachés,
  • La garantie commerciale, dite du constructeur.

Catégories de l'article :
Voiture