background img

Voiture électrique : une avancée révolutionnaire pour limiter la pollution

Incontournables, les déplacements font tout de même partie des activités humaines les plus problématiques pour l’environnement. Ils génèrent l’émission de grosses quantités de polluants. En France, d’après l’État, le transport a contribué à l’éjection de gaz à effet de serre dans la nature à hauteur de 29 % en 2020. Le transport routier, quant à lui, est responsable à 94,7 % de l’atteinte de ce niveau de pollution. La voiture électrique se présente donc comme le véhicule à adopter pour vous déplacer sans impacter sévèrement l’environnement.

La voiture électrique : un fonctionnement simple

Une voiture électrique est équipée d’un moteur qui se charge de la conversion de l’électricité en énergie mécanique. Le moteur est constitué de deux principales parties, à savoir le stator et le rotor. Le stator s’alimente de l’énergie qui lui est fournie pour créer un champ magnétique en vue de faire tourner le rotor. Grâce à un onduleur, le moteur électrique transforme le courant continu (DC) provenant de la batterie en courant alternatif.

Lire également : Achat d’un véhicule neuf : quelles sont les procédures administratives ?

Le véhicule peut ainsi être mis en mouvement. Une fois rechargée, la voiture électrique profite généralement d’une durée d’autonomie considérable et parcourt de longs kilomètres. Comme l’explique AutoPlug, vous pouvez utiliser une borne de recharge pour l’alimenter. Il est aussi possible d’utiliser une prise électrique domestique, mais la solution de la borne est plus pratique. Vous pouvez en installer en recourant à des spécialistes. Ils installent des bornes de recharge à domicile, en milieu professionnel ou dans une copropriété.

La voiture électrique : une solution écologique

En France et partout en Europe, des mesures sont de plus en plus prises pour limiter l’usage des voitures thermiques. Le dispositif Crit’Air (ou Certificat Qualité de l’Air) en est un bon exemple. Cela restreint la circulation des véhicules fonctionnant au carburant dans certaines zones. Les voitures électriques, au contraire, sont les bienvenues sur tous les axes routiers dans n’importe quelle ville française.

Lire également : Acheter une voiture d'occasion en toute serenite

La raison est que leur fonctionnement n’implique pas la combustion et ne génère donc pas du CO² ni des particules fines. La fabrication de véhicules électriques a un impact environnemental non négligeable, mais à l’usage, ces engins sont très écologiques. L’achat d’une voiture électrique est un geste qui va dans le sens de la protection de la nature. Cette action est par ailleurs encouragée par les pouvoirs publics.

voiture électrique borne recharge

Les aides de l’État pour l’achat d’une voiture électrique

Lorsque vous achetez un véhicule électrique neuf, vous pouvez bénéficier du bonus écologique et de la prime à la conversion. Ces deux aides sont octroyées à partir d’une seule demande. Pour en bénéficier, votre véhicule doit être immatriculé sur le territoire français avec un numéro définitif. Sous certaines conditions, vous avez la possibilité de profiter uniquement de la prime à la conversion si vous acquérez une voiture électrique d’occasion. Les propriétaires de véhicules hybrides (rechargeables ou non rechargeables) et de véhicules roulant à l’hydrogène sont également concernés. Le montant maximal de la prime à la conversion est de 5 000 euros. Celui du bonus écologique s’élève à 7 000 euros.

Catégories de l'article :
Voiture