background img

Charger son camion remorque : les bases

En France, le transport routier de marchandises comptabilise deux fois plus d’accidents de travail que dans les autres secteurs. Selon les statistiques, 70 % des accidents recensés dans ce secteur surviennent à l’arrêt des véhicules, au cours d’opérations de chargement et/ou de déchargement. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour charger en toute sécurité votre camion remorque.

Le protocole de sécurité pour le transport de marchandises

Le protocole de sécurité est un document établi conjointement par l’entreprise d’accueil et l’entreprise de transport. Il est obligatoire dès lors qu’un véhicule de transport de marchandises pénètre dans l’enceinte d’une entreprise d’accueil en vue d’une opération de chargement ou de déchargement. Et ce, peu importe la taille de l’entreprise d’accueil, le type de marchandises et le tonnage du véhicule de transport.

A lire aussi : 2019 : les 5 voitures écologiques préférées

Il est établi suite à l’analyse préalable des risques liés au chargement et/ou au déchargement des marchandises. Il comporte notamment l’itinéraire de chargement et/ou de déchargement, les consignes de circulation et de sécurité, les équipements et engins de manutention utilisés, les caractéristiques du camion, la nature et le conditionnement de la marchandise, les précautions particulières liées à la marchandise ainsi que la nature des risques spécifiques.

Transport de marchandises : la rampe de chargement

Conformément au code du travail, des rampes et des quais de chargement doivent être disposés et aménagés de manière à éviter tous risques de chute aux travailleurs, donc aux manutentionnaires. Pour ne pas déroger à cette réglementation, vous pouvez trouver sur des sites tels que Rampe-de-chargement.fr un large choix de rampes pour toutes sortes de véhicules de transport.

A lire aussi : Pourquoi et comment solliciter un épaviste à Paris ?

Le Code du travail stipule également que les lieux de travail – intérieurs comme extérieurs – doivent être aménagés de manière à ce que la circulation des véhicules et des piétons puisse se faire en toute sécurité. L’accès au quai doit ainsi toujours être dégagé. Dans cette optique, il faudra mettre en place :

  • des escaliers avec main courante pour les piétons,
  • une rampe avec une pente maximale compatible, un sol antidérapant et des glissières de protection du côté vide pour les chariots,
  • une aire de béquillage si les remorques doivent être dételées,
  • un évidement en partie basse pour les véhicules équipés d’un hayon élévateur rabattable,
  • des niveleurs motorisés qui s’adaptent automatiquement à la hauteur du plateau du camion remorque,
  • un auvent pour protéger la rampe de chargement et de déchargement en cas d’intempéries,
  • des éclairages adéquats pour les quais et les diverses zones (zones d’accès, de transbordement et de manutention).

rampe chargement transport marchandises

Par ailleurs, il faut veiller à ce que les sols soient assez résistants pour supporter l’effort de poinçonnement des pneumatiques des chariots élévateurs. Ils doivent également être propres, non glissants et ne comporter aucun trou, saillie ou tout autre obstacle.

Que faut-il faire avant une opération de chargement ou de déchargement ?

Pour un chargement en toute sécurité, il faut au préalable veiller à ce que l’arrière de la remorque soit parallèle au quai et que le camion soit bien calé. Pour prévenir tout démarrage prématuré ou intempestif du camion pendant le transbordement, il faut utiliser des dispositifs de calage et de signalisation de sécurité. Il y a notamment :

  • le calage automatique qui permet d’immobiliser le camion à quai sur les deux roues d’un essieu,
  • les sabots ou cales de roues de sécurité qui sont asservis au niveleur et qui permettent de prévenir tout démarrage prématuré du camion,
  • une alarme qui s’enclenche automatiquement si le camion démarre prématurément. Cette alarme se déclenche également lorsque les opérations sont terminées et que le camion peut démarrer sans aucun danger.

De plus, la rampe de chargement par exemple doit également être immobilisée correctement sur l’arrière de la remorque et sur le quai. Des garde-corps latéraux peuvent aussi être indispensables pour éviter les risques de chute.

Comment charger convenablement des marchandises dans un camion remorque ?

Normalement, il revient à l’entreprise d’accueil de charger les véhicules de transport. Cependant, il arrive que le conducteur soit dans l’obligation d’effectuer cette opération de transbordement lui-même. Pour que ce soit légalement possible, il doit être à l’aise avec les diverses manœuvres à effectuer. S’il doit utiliser un chariot dans le cadre des opérations, il doit disposer des autorisations nécessaires de la part du chef de l’entreprise propriétaire du chariot.

Pour le chargement proprement dit, il faut veiller à ranger les marchandises de façon à assurer l’équilibre de la charge, mais aussi la stabilité du porteur. Pour ce faire, les marchandises lourdes qui doivent être disposées sous celles qui sont plus légères. Il faut également charger les colis en fonction de leurs dimensions, forme, poids, mais aussi de la répartition de la charge autorisée sur les essieux. Aucun colis ne doit s’appuyer contre les ridelles et les portes, car ils risqueraient de basculer lors de l’ouverture.

Toute surcharge est interdite et annule la garantie, un élément important à prendre en compte. De même, aucun débordement n’est toléré à l’avant et sur les côtés latéraux de la remorque. Seul un dépassement à l’arrière de 3 m maximum est possible. Si le dépassement excède 1 m, il faudra mettre une signalisation.

Transport de marchandises : qu’en est-il de l’arrimage ?

Il est du ressort du conducteur de bien caler et arrimer les marchandises chargées dans son camion remorque. Cependant, un tiers peut également s’en charger. Ces opérations doivent être effectuées avec grand soin, car les marchandises sont souvent soumises à des sollicitations plus ou moins importantes lors du transport.

Pour éviter tout accident en cours de route, il convient de :

  • arrimer les charges lourdes de manière à ce qu’elles ne puissent se déplacer ni vers l’avant, ni vers l’arrière, ni sur les côtés latéraux lors d’un freinage ou d’un virage. Privilégiez par conséquent des sangles d’arrimage qui peuvent supporter une force d’au moins le double du poids du chargement,
  • sécuriser les charges légères avec une bâche filet,
  • fixer les sangles aux anneaux d’arrimage pour sécuriser le chargement,
  • utiliser des cales de bois ou des palettes pour bloquer le chargement s’il ne couvre pas tout le plateau de la remorque.

Et n’oubliez pas, votre chargement doit toujours être recouvert afin d’éviter tout accident.

Catégories de l'article :
Voiture
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!