background img

LES SIX ELEMENTS D’UNE VOITURE ELECTRIQUE

Une voiture électrique

Si de nombreux français se posent des questions quant à la conduite d’un véhicule électrique, il faut savoir qu’elle n’est pas si différente des modèles thermiques. Par contre, le fonctionnement même du véhicule est différent. En effet, une voiture électrique se compose de 6 éléments qui ont chacun leur utilité.

La batterie de traction

La batterie de traction est le réservoir d’énergie sur une voiture électrique. C’est un peu comme le réservoir à essence ou à gasoil. C’est donc celle-ci qui fournit l’énergie électrique nécessaire pour alimenter le moteur en énergie et donc permettre le déplacement.

A lire aussi : Antivol voiture : canne, barre ... que choisir ?

Sur une voiture à moteur thermique, la capacité du réservoir est différente d’un modèle à un autre. C’est la même chose sur l’électrique puisque la puissance de la batterie n’est pas forcément la même sur tous les modèles disponibles sur le marché.

Le moteur électrique

Le moteur électrique est donc le remplaçant du moteur thermique sur une voiture 100% électrique. Son rôle reste le même que sur un modèle thermique : entraîner un mouvement mécanique, ou électrique dans notre cas.

A voir aussi : Transformer un fourgon en utilitaire : comment faire ?

Cependant, la particularité de ce type de moteur est qu’il est capable de tourner à des vitesses hallucinantes. Il peut atteindre plus de 20 000 tours/minutes, là où les moteurs thermiques ordinaires sont limités à 8 000-9 000 tours/minutes. Et comme vous allez le voir ci-après, c’est cette différence-là qui fera de la conduite d’une voiture électrique un peu différente des autres modèles.

La transmission

La transmission correspond à l’ensemble des pièces et mécanismes qui permettent de transmettre une puissance, motrice ou électrique, d’un moteur vers des roues.

Sur un modèle thermique, la transmission se compose principalement d’une boite de vitesse, d’un pont et des arbres de transmission (plus une boîte de transfert pour les 4×4).

Sur une voiture électrique, il n’y a tout simplement pas de boite de vitesse. Et ce n’est pas sans raison. Comme nous l’avons vu plus haut, le moteur électrique peut tourner à des vitesses de rotation allant jusqu’à plus de 20 000 tours par minute. Et avec cette vitesse de rotation il n’est tout simplement pas nécessaire d’avoir une boite de vitesse.

Le calculateur ou « ordinateur de gestion »

Le calculateur est le cerveau d’une voiture électrique. Son rôle est le même que sur un modèle thermique, mais ici, il gère principalement l’énergie à envoyer vers le moteur en fonction de la puissance demandée.

Le calculateur peut aussi s’occuper de la récupération d’énergie grâce au freinage régénératif.

Le système de recharge

Comme nous l’avons évoqué plus haut, la batterie est donc un réservoir, mais non pas une source d’énergie. Par conséquent, elle peut se vider de sa charge et nécessite un rechargement régulier.

Le système de recharge sur une voiture électrique accepte normalement différents types de courants. Comme il est possible de brancher une voiture électrique directement sur une prise domestique (monophasé 230 V alternatif ou triphasé 400 V alternatif), le système de recharge va donc convertir le courant alternatif en courant continu, puisqu’une batterie fonctionne uniquement en courant continu.

Il peut aussi accueillir des courants continus de 500 V à 850 V, ce qu’on trouve sur les bornes de recharge rapide. Dans ce cas, le convertisseur AC/DC (courant alternatif/courant continu) ne sera pas nécessaire. Par contre, le système de recharge se chargera de réduire la tension pour qu’elle soit compatible avec la batterie.

La batterie de servitude

La batterie de servitude est celle-ci qui fournit en énergie les accessoires tels que l’éclairage et, éventuellement, le calculateur. Elle est normalement une batterie de 12 V qui s’apparente à celle qu’on trouve sur une voiture thermique.

En conclusion

La voiture électrique n’a donc pas de boite de vitesse. Bien qu’il puisse y avoir ou non un levier de vitesse en fonction du modèle, les commandes sont totalement électrifiées. Sur certains modèles, le levier de vitesse est remplacé par des boutons ou par un écran de commande tactile. Toutefois, vous avez toujours les fonctions classiques : P (parking), R (marche arrière), N (neutre) et D (marche avant), mais aucune de ces fonctions ne passe par une boite de vitesse.

En réalité, la conduite d’une voiture électrique n’est donc pas aussi différente qu’un modèle thermique à vitesse automatique. La seule différence est que vous n’aurez pas de boite de vitesse et ne sentirez donc pas les vitesses passer. Si vous êtes déjà habitué à des vitesses automatiques, la transition se fera tout naturellement.

Catégories de l'article :
Voiture