background img

Que faire en cas si son vehicule necessite une reparation ?

Comme d’autres biens de consommation, les voitures connaissent des avaries. Qu’il s’agisse de pièces dites d’usure que vous auriez été amenés à changer quoi qu’il arrive, ou de pièces plus structurelles qui impliquent des réparations souvent plus lourdes, l’entretien des automobiles fait partie intégrante de leur vie d’objet au service de la mobilité humaine. Nous allons ici vous partager quelles sont les options qui se présentent à vous et les cas de figure associés, en termes de réparation.

Les pièces détachées : une histoire de marque automobile, mais pas seulement.

L’exemple de Renault pour les pièces détachées.

L’expérience montre que différents sujets régissent la disponibilité de pièces détachées, mais aussi le fait qu’on en ait besoin.
En effet, certaines marques automobiles ne seront que peu productrices de pièces détachées pour plusieurs raisons. La première est le faible nombre de véhicules vendus. La seconde est la fiabilité des véhicules qui, à quelques exceptions liées aux pièces d’usures que nous évoquions, comme les plaquettes de freins, ne produisent pas de pièce en grande série. Et puis pour d’autres marques, les pièces seront plus difficiles à trouver et à acquérir, comme une pièce détachée Renault qui serait très recherchée du fait que le modèle de véhicule concerné est un best-seller et que la pièce engendre une forte demande pour une offre faible. Cela peut être également lié au fait que le modèle soit ancien. Les modèles de collection voient, au fur et à mesure du temps, les stocks de leurs pièces détachées s’amenuiser. Ce sera le cas par exemple d’une Goélette ou d’une Juvaquattre chez Renault.

A voir aussi : Combien coûte la location d'une voiture ?

Les tensions géopolitiques et les ressources spécifiques au cœur du débat.

Un certain nombre de pièces détachées proviennent de l’étranger. Elles sont fabriquées en nombre en temps normal, mais les tensions géopolitiques et le contexte international en termes de logistiques et d’exploitations de ressources (par exemple certains minerais pour des composants électroniques) ne favorisent pas leur apparition sur les marchés occidentaux.

A voir aussi : Voiture neuve ou d’occasion : quelle est l’option la plus rentable ?

Comment obtenir les pièces détachées qu’il vous faut ?

Cela dépendra de la typologie de réparation recherchée, mais le plus simple généralement, est de faire appel à un professionnel de la réparation automobile : garagiste indépendant multimarque, ou un garagiste rattaché au réseau d’une marque et agréé pour ses interventions et l’accès aux pièces.

Attention, dans ces deux cas, le coût de la réparation ne dépendra pas uniquement de la pièce à remplacer, mais également de la main d’œuvre déployée pour son remplacement. De même, les pièces utilisées dans un garage seront neuves et auront un prix supérieur aux pièces de seconde main.

Les pièces détachées disponibles dans les casses automobiles.

Moins évidentes à détecter pour les particuliers, les pièces détachées de seconde main, issues de véhicules mis à la casse, ont un intérêt fort pour tous ceux qui se sentent l’envie de procéder par eux-mêmes aux réparations de leur véhicule. L’avantage se situe, par opposition aux pièces neuves, au niveau du coût qu’elles vont représenter. En plus de leur intérêt économique, ces pièces revêtent une importance très grande dans leur dimension écologique, puisqu’il s’agit d’un exemple concret de recyclage à partir de pièces qui n’ont pas eu besoin d’être produites spécifiquement pour la réparation.

Catégories de l'article :
Voiture