background img

Quelle est la différence entre jante et enjoliveur ?

À moins d’être un professionnel de l’automobile ou un passionné des moteurs à 4 roues, il se peut que, vous non plus, vous ne sachiez pas faire la différence entre jante et enjoliveur. En effet, nous avons tendance à confondre ces deux pièces dès qu’on s’intéresse au bas de la carrosserie de notre voiture, et plus précisément sur la pneumatique et ses composantes. Qu’est-ce qu’une jante ? Et un enjoliveur ? Mettons le tout au clair. Et en bonus, retrouvez des conseils pour faire le bon choix de votre jante.

La jante, inséparable de la voiture !

une jante

Lire également : Acheter des pièces automobiles sur Internet en toute sécurité

Aucune voiture ne roulerait sans ses 4 jantes, car ce sont elles qui mettent en relation le pneumatique et le moyeu. À ce titre, la jante joue un rôle crucial dans les fonctionnalités même de l’automobile. Plus qu’un équipement, c’est elle qui permet au véhicule de rouler, et ce à une certaine vitesse en tenant en compte l’aspect systémique de la voiture. Ainsi, jantes, moteurs, carrosserie, habitacle, tableau de bord, etc., le tout assemblé va rendre le véhicule fonctionnel et capable de sillonner son terrain de jeu. Outre ce rôle fondamental de la jante, on inclut aussi dans ses fonctions une autre tâche qui est d’empêcher l’humidité et la saleté de s’infiltrer dans le pneu. Jusqu’ici, nous n’avons abordé que les attributions de la jante au niveau de la fonctionnalité. Pourtant, il ne faut pas oublier que la jante est positionnée à l’extérieur de la voiture. Ainsi, il devient nécessaire de penser à l’aspect esthétique de la jante pour l’embellir et créer de ce fait un impact positif à la décoration extérieure. Avec l’avancée de la Recherche et du Développement et de la technologie, les constructeurs essaient de conjuguer fonctionnalité et design dès la phase de conception des jantes. Ce qu’il faut retenir à propos de la jante, c’est une pièce indispensable à l’automobile pour la mise en marche de celle-ci.

L’enjoliveur, pour faire plaisir aux yeux !

Enjoliveur ou enjoliver, il sert à rendre beaucoup plus belles vos roues. Pour retrouver cet équipement de voiture chez les fournisseurs ou sur internet, il suffit de faire un tour dans la catégorie couvre-roues dans laquelle il appartient. Une fois que vous aurez mis la main dessus, il vous permettra d’avoir des jantes bien décorées et prêtes à épater les autres modèles ou les autres marques. Cette fois, cet élément de votre environnement pneumatique n’est pas requis en ce qui concerne la mise en marche de la voiture. Sa raison d’être est de plaire aux yeux, et c’est tout. Il ne faut donc pas attendre de lui une quelconque protection ou d’autres utilisations relatives aux fonctionnalités de la voiture. Il est entièrement de votre choix de le rajouter ou non à vos jantes. Pour autant, il faut bien choisir l’enjoliveur de sa voiture pour ne pas le mettre en conflit avec la jante. Sur Abcmoteur, vous pouvez trouver l’enjoliveur d’origine qu’il vous faut.

Lire également : Véhicule d'import : le cadre légal

Comment bien choisir les jantes de sa voiture ?

Conformité, matière, préférence, sont à prendre en compte avant de passer à la caisse. Ainsi, il est nécessaire d’avoir le maximum d’informations sur la jante convoitée et celle de votre voiture. En voici quelques conseils :

Commencez par lister les aspects techniques de votre jante

  • Finition : est-ce que la jante est proposée en peinture époxy intégrale, en polis vernis ou chromée.
  • Tubeless : la jante est-elle prévue pour les pneus sans chambre à air (tubeless) ou pour les jantes plates classiques pour les pneus avec chambres à air.
  • Démontable : la jante est-elle démontable ? Principalement destinée aux voitures de course, la jante démontable est composée de 2 à 3 parties pouvant être changées indépendamment les unes des autres.
  • Fixation : les roues sont-elles fixées à l’automobile grâce à de multiples vis, par des écrous sur des goujons, ou par un gros écrou central.
  • Perçage : on le détermine en fonction du nombre de trous et l’écartement diamétralement opposé entre eux.
  • Diamètre du perçage : celle-ci est différente selon les constructeurs ou les marques. Pour la généralité, c’est 12 mm ou 14 mm, mais il existe aussi du 10 mm ou du 18 mm. L’important, c’est de le faire correspondre avec celui des moyeux.
  • Forme du perçage : sphérique, plate et conique, ce sont les formes principales que l’on peut trouver sur le monde de l’automobile.
  • Dimensions : le pouce (1 pouce fait 2.54 cm) sera utilisé pour mesurer la largeur et le diamètre. Pour ce qui est du déport (ET), ce sera en millimètre. Il faut connaître les dimensions de la jante et du pneu.
  • Déport (ET) : écart entre le milieu de la jante et sa face d’appui sur le moyeu.
  • Élargisseurs : pièces percées en acier ou en aluminium, qui s’intercalent entre la surface d’appui des jantes et les moyeux.
  • Adaptateurs : changer l’entraxe de fixation afin d’adapter des jantes d’un autre perçage.

Une fois ce relevé à la main, vous ne risquez plus d’échouer aux contrôles techniques ni de faire des erreurs sur l’achat de votre jante.

Affinez vos goûts et besoins avec les types de jantes.

Les plus chères et de très bonnes qualités sont les jantes en alliage. Dans cette formule, on peut compter de nombreux avantages comme l’offre d’une allure sportive, une très forte légèreté, et des designs aux choix. En second rang viennent les jantes en aluminium. Elles promettent une meilleure tenue de route, de légèreté, et d’esthétiques. Les jantes alu mixent usage de base et esthétique, ce qui les rend totalement autonomes. Les jantes tôle, quant à elles, sont moins chères, mais n’offrent pas une entière satisfaction au niveau de l’aspect visuel. Pour pallier à ce léger défaut, vous pouvez recourir aux enjoliveurs. Jante et enjoliveur, la distinction a été faite. Nous espérons que cela vous a été utile, et de même, vous permettra de faire le bon choix de la jante de votre voiture.

Catégories de l'article :
Voiture