background img

Qui fabrique les pneus Austone ?

Austone a été créé par Chengshan Shandong Tire Co, Ltd. À l’origine, cette entreprise a été développée pour le marché australien. En 2006, Chengshan et Cooper Tire and Rubber Company (Etats-Unis) ont fondé une coentreprise du nom de Cooper Chengshan (Shandong) TIre Compagny Ltd.

Au cours de ces 8 ans de coopération, Austone a acquis une grande renommée et ses ventes de pneus sont montées en flèche dans la plupart des marchés au monde. Ainsi, ses pneus sont exportés dans plus de 100 pays. On vous en dit un peu plus à propos de cette marque.

A lire en complément : Pièces détachées pour voitures anciennes et de collection : Où peut-on en trouver ?

La marque Austone

Chengshan Shandong Tire Compagny Ltd est le propriétaire de Prinx, Chengshan, Austone et Fortune. La principale usine se trouve à Rongcheng et emploie plus de 5 000 salariés. Celle-ci produit environ 15 millions de pneus par an. Dans cette production, on compte 8 millions de pneus radicaux pour passagers, 5 millions de pneus radiaux destinés aux bus et camions et 2 millions de pneus diagonaux. Afin de produire la meilleure qualité, les travailleurs du centre technologique national, de 5 laboratoires nationaux et du poste de travail mettent l’accent sur le développement de produits dotés d’une technologie de pointe.

Prinx Chengstan a passé toutes les principales certifications de qualité dans le secteur du pneumatique à l’image de TS16949, ISO14001, CCC, DOT, ECE, INMETRO et GSO. Au niveau du marché intérieur, la société Prinx compte plus de 8 000 détaillants repartis dans toute la Chine pour le plus grand plaisir des automobilistes chinois. Qui plus est, elle est le fournisseur de pneus OE à plus de 30 grandes entreprises automobiles en chine. Parmi ses entreprises, on a : China National Heavy Duty Truck, FAW-VW, Baoto North Benz Heavy-Duty Truck et Brillance BMW.

A découvrir également : Charger son camion remorque : les bases

Les signes d’usure : quand changer ses pneus Austone ?

Vous devrez impérativement changer vos pneus Austone s’ils sont endommagés ou vieux. Pour cela, vous pouvez vous référer au témoin d’usure.

Le témoin d’usure

Retenez bien que chaque pneu dispose d’un témoin d’usure. Celui-ci se trouve au fond des rainures qui parcourent la bande de roulement. La forme du témoin d’usure peut différer selon les marques de fabrication. Il s’agit d’un marquage en relief très distinctif représentant le Bibendum et mesurant 1,6 mm. Lorsque la gomme sous l’effet de l’usure, arrive à la hauteur du témoin, cela indique que le pneu a atteint sa limite d’usure légale. Dans ce cas, vous devriez le changer sous peine d’entrer en situation d’infraction. En effet, un pneu lisse (dont la structure n’est plus visible) est sujet à une amende de quatrième classe, soit 135 euros.

fabrique les pneus Austone

L’usure normale et anormale

En fonction du pneu Austone, l’usure peut être plus ou moins homogène, plus ou moins rapide. De même, elle peut être normale ou anormale.

L’usure normale signifie que le pneu s’use et s’endommage au fur et à mesure que la voiture roule.

L’usure du pneu est anormale lorsqu’elle est accentuée par des causes anormales, qui peuvent provenir d’une suspension, d’un défaut de pression ou encore d’une géométrie de pneu. Il existe différents types d’usure anormale parmi lesquelles ;

L’usure plus prononcée au centre de la bande de roulement : cela peut être causé par un pneu trop sous-gonflé.

Le pneu présente une usure plus visible sur les deux bords de la bande de roulement : cela peut provenir d’un défaut d’équilibrage ou de parallélisme du pneu.

Ainsi, pour éviter d’user votre pneu Austone de manière anormale, il est conseillé de faire contrôler la géométrie de vos pneus (parallélisme, carrossage, angle de chasse ainsi que l’équilibrage de vos roues) tous les ans ou tous les 15 000 à 20 000 km. Pensez également à vérifier régulièrement la pression de vos pneus une fois par mois.

Les signes de vieillissement

Il est préférable de changer vos pneus Austone dès qu’ils commencent à présenter des signes de vieillissement. Ainsi, plusieurs situations peuvent vous permettre de savoir qu’ils sont devenus vieux. C’est notamment le cas lorsque le pneu présente une déformation au niveau du flanc ou de la bande de roulement.

Si vous constatez une pression anormale au niveau du pneu, cela peut signifier que celui-ci présente une fuite d’air qui peut être causée par une fissure de la gomme.

Généralement, on remarque ces déformations ainsi que ces craquelures lorsque le pneu vieillit. Ce durcissement peut être accentué lorsque le pneu est exposé à de fortes variations de température ou stocké dans un lieu humide.

La crevaison du pneu

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un pneu crevé ou endommagé doit être remplacé dans l’immédiat ou si possible, être réparé par un professionnel. Ainsi, si une réparation n’est pas envisageable, vous devez alors la remplacer. Les situations à prendre en compte sont notamment lorsque :

  • Les flancs latéraux ne sont plus opérationnels ;
  • La gomme présente une déformation ou un décollement ;
  • Les tringles présentent une déformation ou sont visibles ;
  • Le pneu est abîmé et détérioré suite à un contact avec une substance corrosive ;
  • L’enveloppe intérieure présente des éraflures ou craquelures.

Catégories de l'article :
Voiture