background img

Sécurité freinage : comment bien choisir ses plaquettes de frein voiture ?

Éléments importants du système de freinage d’un véhicule, les plaquettes de frein assurent la sécurité des passagers. Le changement de ces pièces est fréquent compte tenu de leur fonctionnement. Mais comment faire le choix idéal ? Retrouvez tous les détails dans cet article.

Prenez en compte la compatibilité avec votre véhicule

Pour bien choisir vos plaquettes de frein ici sur Piecesauto.fr, il faut vérifier au préalable la compatibilité avec le véhicule. Son numéro OEM doit être mentionné sur la fiche de produit des plaquettes que vous souhaitez acheter. Par ailleurs, pour être sûr de la comptabilité des plaquettes avec votre auto, choisissez un modèle identique à celui que vous remplacez.

A lire en complément : Algérie : l’autorisation d’importer des voitures d’occasion approuvée

Le coefficient de frottement

Le coefficient de frottement informe sur l’intensité de la pression des plaquettes sur les disques. Plus sa valeur est grande, plus les plaquettes vont se frotter contre les disques de frein et plus dynamique sera le freinage.

La certification

Les plaquettes de frein de qualité sont certifiées par des normes spécifiques. Il s’agit de la norme R90 et de la norme2002/78/CE. Elles attestent que les plaquettes respectent les standards. De même, privilégiez les marques renommées. Elles offrent la garantie de la qualité et de la sécurité de leurs produits.

A découvrir également : Scooter : quel budget pour débuter avec une 125 cm

Les différents types de plaquettes de frein

On distingue trois grandes catégories de plaquettes de frein : les plaquettes en matière naturelle, les plaquettes semi-métalliques et les plaquettes de frein en céramique. Les plaquettes en matière naturelle sont un assemblage de matériaux comme le caoutchouc, le verre, le carbone, la fibre végétale… Elles sont respectueuses des normes écologiques et sont les moins chères. Cependant, elles se détériorent plus vite que les deux autres types de plaquettes de frein. Les modèles semi-métalliques quant à eux sont conçus à partir du fer, du cuivre, de l’acier… Ils sont plus efficaces que les plaquettes en matière naturelle, mais elles coûtent plus cher et font beaucoup de bruit. Les plaquettes de frein en céramique sont confectionnées avec de la céramique mélangée à des fibres de cuivre. Elles sont les plus onéreux du marché. Elles séduisent par leur longévité et leur côté peu bruyant.

Les signes de défaillance des plaquettes de frein

Branchées à l’étrier du frein, les plaquettes de frein jouent un rôle important dans le système de freinage d’une voiture. En effet, généralement pour freiner il faut appuyer sur la pédale de frein. Aussitôt, les étriers exercent une pression sur les plaquettes qui à leur tour se frottent contre les disques de frein. Ce qui permet l’arrêt de la voiture. Cette pression ainsi que la chaleur à laquelle elles sont exposées entraînent la vétusté des plaquettes de frein. Vous pouvez reconnaître la défaillance de ces composantes grâce à certains signes. Si vous percevez un grincement ou une vibration lors du freinage, vous devez penser à remplacer les plaquettes de frein. En effet, la plupart des constructeurs insèrent une pièce de métal dans la plaquette de frein. C’est ce dernier qui produit le bruit en cas de détérioration.

Vous pouvez également reconnaître une défaillance des plaquettes de frein par l’augmentation de la distance de freinage, la fuite du liquide de frein ou encore l’apparition d’odeur de vapeur dans l’habitacle de l’automobile. Par ailleurs,

Des plaquettes de frein en bon état sont indispensables pour votre sécurité. Pour faire le meilleur choix, vérifiez la compatibilité avec votre véhicule et le coefficient de frottement.

Le choix entre plaquettes organiques, semi-métalliques ou métalliques

Le choix des plaquettes de frein est une décision importante pour la sécurité routière. En effet, il existe trois types de plaquettes : organiques, semi-métalliques et métalliques. Chacune d’elles dispose d’avantages spécifiques.

Les plaquettes organiques sont les plus courantes sur le marché. Elles sont constituées de matériaux tels que la fibre de verre, la résine ou encore le caoutchouc naturel. Ce type de plaquette offre plusieurs avantages dont une usure minimale du disque et un freinage silencieux. Toutefois, elles ne conviennent pas aux véhicules lourds ou aux conducteurs qui ont tendance à freiner brusquement.

Les plaquettes semi-métalliques, quant à elles, présentent une meilleure performance en termes de coefficient de friction par rapport aux modèles organiques. Leur composition comprend des éléments en acier inoxydable ainsi que du cuivre fritté pour améliorer leur durabilité et leur résistance thermique. Ces plaquettes peuvent être bruyantes lorsqu’elles effectuent un arrêt rapide.

Les plaquettes métalliques sont les plus performantes dans toutes les situations extrêmes grâce à leurs propriétés exceptionnelles en matière de dissipation thermique. Les composants métallurgiques offrent également de meilleures performances dans divers environnements. Cependant, avec une utilisation continue, ce type peut générer beaucoup plus de chaleur et s’user rapidement, surtout s’il est utilisé fréquemment sur une route urbaine avec des arrêts fréquents.

Le choix des plaquettes de frein dépend du véhicule et de son utilisation. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre garagiste ou consulter les fichiers techniques disponibles auprès des fabricants pour faire un choix éclairé.

Les avantages et inconvénients des plaquettes de frein haut de gamme versus les plaquettes économiques

Le choix des plaquettes de frein ne se limite pas seulement à la sélection du type, mais aussi au niveau de qualité. Les plaquettes haut de gamme, telles que celles proposées par Brembo ou Ferodo, offrent une performance et une durabilité supérieures aux modèles économiques.

Les avantages des plaquettes haut de gamme sont évidents : elles ont été conçues pour fonctionner dans les conditions les plus extrêmes et garantissent un freinage performant dans toutes les situations. Leur composition spéciale offre une résistance accrue à l’usure et une meilleure dissipation thermique. Ces plaquettes permettent généralement d’économiser en carburant grâce à leur efficacité optimale.

Le principal inconvénient des plaquettes haut de gamme est leur coût élevé par rapport aux modèles économiques disponibles sur le marché. Si vous utilisez votre voiture principalement pour les trajets quotidiens en ville et que vous n’effectuez pas souvent des arrêts brusques, il peut être judicieux d’opter pour des plaquettes moins chères qui répondent parfaitement à vos besoins.

Effectivement, si la sécurité routière est essentielle lors du choix des plaquettes de frein, le budget doit aussi être pris en compte. C’est pourquoi certains conducteurs optent pour des options économiques comme alternative aux marques reconnues afin d’économiser quelques euros supplémentaires.

Pensez à bien noter qu’il existe aussi un risque accru d’usure prématurée et de défaillance des plaquettes économiques. Si vous souhaitez éviter les problèmes liés à un freinage inefficace, pensez à bien choisir une option fiable pour garantir votre sécurité ainsi que celle de vos passagers.

Le choix entre plaquettes haut de gamme et modèles économiques dépend du type de conduite que vous prévoyez et du budget dont vous disposez. Quel que soit votre choix, assurez-vous toujours d’acheter auprès d’un fournisseur réputé qui propose des produits conformément aux normes en vigueur pour la sécurité routière.

Catégories de l'article :
Actu