background img

Comment se passe l’examen du permis de conduire ?

Après la réussite des épreuves de Code de route, l’étape suivante avant l’obtention de votre permis de conduire est l’examen de conduite. Mais, pour y participer, il faut avoir réalisé au minimum une vingtaine d’heures de conduite. Voici un aperçu du déroulement d’un examen du permis de conduire.

Quels sont les critères d’évaluation lors d’un examen du permis de conduire ?

A voir aussi : Quelle est le prix moyen d'une assurance pour une moto 4 cylindres ?

Au cours d’un examen de permis de conduire, les candidats sont évalués sur tout ce qu’ils ont eu à apprendre lors de leur formation. Il s’agit notamment de :

  • Respect du Code de la route ;
  • Aptitudes à pouvoir identifier les défauts techniques du véhicule ;
  • Une parfaite maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule ;
  • Connaissance des notions de base des premiers secours ;
  • La capacité du conducteur à conduire en respectant l’environnement et en adoptant un comportement poli envers les autres usagers…

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Notez que vous devez obtenir une note de 20 sur 30 pour espérer obtenir votre permis de conduire. Pour cela, vous ne devez pas :

A voir aussi : Quelle est la réglementation en vigueur concernant la conservation des données du conducteur (tachygraphe) par son employeur ?

  • Circuler en sens interdit ;
  • Griller un feu ;
  • Cogner un autre véhicule…

Pour bien observer votre conduite, vous serez dans la voiture avec un examinateur agréé par l’État et si possible avec votre accompagnateur ou votre enseignant. Avant le début des examens, chaque candidat doit apporter certains documents notamment sa pièce d’identité et sa convocation. Il est donc important de venir le jour J muni de toutes ces pièces avant d’être autorisé à faire l’examen.

Quelles sont les différentes épreuves qui composent un examen de conduite ?

En 32 minutes, vous devrez montrer l’étendue de vos connaissances en matière de conduite d’une voiture. Voici de façon détaillée les différentes étapes de l’épreuve pratique :

  • Installation du candidat au volant et réglages de la voiture pour le démarrage de l’examen ;
  • Capacité du candidat à lire ce que lui désigne l’examinateur ;
  • Capacité à effectuer sans faute un parcours de 25 minutes tout en respectant scrupuleusement le Code de la route ;
  • La capacité du candidat à donner de bonnes réponses aux questions de l’examinateur sur la vérification intérieure, les premiers secours et l’extérieur ;
  • Parfaite maîtrise du système de freinage d’un véhicule, de marche arrière, de stationnement en créneau… par le candidat.

Après les tests de vue, de conduite, les deux manœuvres et les trois questions, le candidat peut maintenant se rendre à la maison et attendre sous 48 heures le résultat de son examen. Pour obtenir votre résultat, il suffit de consulter deux jours après l’examen le site de la sécurité routière.

Le déroulement de l’examen du permis de conduire

L‘examen du permis du conduire est le moment le plus délicat qu’il soit, parce que l’on passe enfin le permis, ce moment que l’on a tant attendu. Là, on a beau être bien préparé et avoir suivi de façon assidue des cours de conduite au fil des mois, on se sent toujours nerveux, au moment de s’installer au volant à côté de l’examinateur. C’est logique parce qu’à l’issue du parcours, on pourrait bien être de ceux qui possèdent le permis de conduire et qui peuvent prendre la route quand bon leur semble. Cela étant, le déroulement de l’examen du permis de conduire n’est pas en soi très compliqué, quand on est prêt et que l’auto-école dans laquelle on a suivi ses cours a décidé qu’il était temps de se présenter à l’examen. En effet lors de l’examen du permis de conduire, on conduit, souvent d’abord en ville, puis sur l’autoroute, de manière à montrer à l’examinateur que l’on est à l’aise au volant, qui l’on a les bons réflexes, que l’on sait comment faire ses contrôles, dans les rétroviseurs, etc. Le déroulement de l’examen du permis de conduire ressemble à celui d’une leçon donc si l’on est à l’aise depuis un moment avec son moniteur, il n’y a pas de raison de rater l’examen.

Catégories de l'article :
Actu