background img

Bonus assurance moto : comment ça fonctionne ?

Comment fonctionne le « malus bonus » lorsque vous achetez une assurance automobile ou moto ? Comment connaître votre coefficient de réduction d’augmentation (CRM) ? Automalus explique ce qui se cache derrière ces concepts et comment ce coefficient affecte votre taux d’assurance automobile ou moto. Bonus-malus et CRM : fonctionnement

Qu’ est-ce que le bonus-malus ?

Pour toute demande de devis auto/moto, l’assureur vous posera la même question : Connaissez-vous votre « bonus-malus » ? Ces renseignements importants constituent un élément important de votre cotisation d’assurance. Il est donc utile de connaître le fonctionnement du « bonus-malus », plus communément appelé coefficient de réduction (CRM).

A voir aussi : Peut-on changer d'assurance n'importe quand ?

Ce coefficient a été créé par l’État (Code d’assurance : articles A121-1 à A121-2) pour récompenser les bons conducteurs ou, inversement, pénaliser les conducteurs les plus malchanceux. Il va de 0,50 à 3,50 :

  • plus le coefficient est petit, plus le bonus est grand et mieux votretarif ;
  • d’ autre part, plus le coefficient est élevé, plus le malus et votre taux d’assurance sont élevés.

Comment fonctionne le coefficient de réduction d’augmentation (CRM) ?

Le fonctionnement du « bonus-malus » est relativement simple :

A lire également : Comment obtenir un devis pour une assurance scooter ?

Si vous êtes un bon conducteur, votre assureur vous « récompensera » en appliquant une réduction de votre CRM (communément appelée « prime ») qui entraîne une diminution de votre cotisation annuelle. Si vous n’avez pas d’accident impliquant votre responsabilité, votre CRM diminue de 5 % chaque année.

Exemples :

Coefficient Pas d’accident dans l’année Évolution du coefficient

0,56 x 0,95 0,53* 1 x 0,95 0,95 1.48 x 0,95 1.23* *Coefficient arrêté arrondi par défaut à la deuxième décimale.

Au contraire, en cas d’accident ou de perte responsable, votre assureur appliquera une augmentation de votre CRM, communément appelé « malus ».Si, malheureusement, vous avez un accident dans l’année, votre CRM augmente de 25% en cas de perte responsable et de 12,5 % en cas de responsabilité partagée.

Exemples :

Coefficient Pas d’accident dans l’année Évolution du coefficient

0,56 x 1,25 0,70* 1 x 1,25 1.25 1.48 x 1.125 1.50* *Coefficient arrêté arrondi par défaut à la deuxième décimale.

Cette augmentation ou diminution de votre CRM est calculée chaque année en fonction de la durée de votre permis de conduire et du nombre de réclamations dans votre voyage automobiliste ou motocycliste. Le tableau ci-dessous résume le taux de CRM par année d’ancienneté du permis et en l’absence d’une catastrophe :

Cas particulier des professionnels :

L’ évolution du CRM s’adapte aux professionnels qui utilisent leur véhicule toute la journée. Ils gagnent 7% par an sans perte responsable et sont indexés de 20%.

La descente rapide est un mécanisme qui permet au conducteur qui a échouésans une catastrophe pendant deux ans pour retrouver un bonus à 1. Veuillez noter qu’il faut deux ans à compter de la date anniversaire de votre contrat après votre dernière réclamation responsable.

Un pilote avec 0.50 bonus pendant plus de 3 ans peut bénéficier d’un « joker malus » ! En effet, seulement dans ce cas, la plupart des compagnies d’assurance prendront en charge la première réclamation responsable, ce qui n’affectera pas le coefficient CRM patiemment acquis !

Avant de vous présenter un rapport, appelez votre assureur car un petit choc peut avoir un impact important sur les prix.

Comment fonctionne le malus bonus : Pourquoi mon CRM a stagné ou augmenté ?

Si votre CRM a stagné, vous avez cessé toute assurance voiture/moto pendant un certain temps.

Si votre CRM a augmenté, vous devez avoir subi une perte partielle ou totale.

Pour rappel, chaque accident 100% responsable entraîne une augmentation de 25% de votre CRM jusqu’à un coefficient maximum de 3,50, et de 12,5 % en cas d’accident à 50% responsable (exemple de 2 voitures qui tombentretour en même temps dans un parking). En outre, un malus supplémentaire peut vous être infligé en cas de circonstance aggravante (fausse déclaration, délit de course, alcool dans le sang, excès de vitesse, etc.).

Parfois, vous devez attendre -très – longtemps, selon les circonstances, pour trouver votre CRM avant la catastrophe, donc la meilleure chose est de ne jamais avoir d’accident !

Quelques exemples à comprendre

Pour comprendre cela, voici quelques exemples de personnes assurées qui ont fait des sinistres ou des accidents responsables et leurs impacts respectifs sur le CRM :

  • Virginie, 10 ans de licence sans désastres

CRM avant sinistre : 0.57

Désastre à 100% responsable

CRM en cas de catastrophe (à la prochaine date d’échéance) : 0,71

Pour récupérer son CRM avant la catastrophe, Virginie devra attendre quatre ans sans catastrophe.

  • Robert, il vient d’avoir son permis.

CRM avant sinistre : 1

Désastre à 100% responsable

CRM en cas de catastrophe(au prochain avis d’échéance) : 1,25

Pour récupérer son CRM avant la catastrophe, Robert devra attendre deux ans sans catastrophe. C’est ce qu’on appelle le principe de « descente rapide » lorsque vous aviez un coefficient supérieur ou égal à 1 avant une catastrophe.

  • Théo, 25 ans de licence avec 2 réclamations déjà cette année et Juliette, 5 ans de licence sans réclamations

CRM avant nouvelle désastreà propos de Théo : 0,78 CRM avant la catastrophe de Juliette : 0,76

Mince a eu lieu avec la responsabilité partagée donc 50% responsable chaque

Le CRM de Theo après le désastre : 0.87 CRM de Juliette après le désastre : 0.85

Pour récupérer son CRM avant ses 3 accidents (0,50), Théo devra attendre 11 ans sans perte.

Pour récupérer son CRM avant la catastrophe, Juliette devra attendre 3 ans sans perte.

Comment fonctionne le malus bonus : Pourquoi ma cotisation d’assurance n’augmente-t-elle pas en raison d’un accident responsable ?

Si vous n’avez pas eu d’augmentation de votrecotisations d’assurance en raison d’un accident responsable, il y a deux raisons possibles :

  • Parfois, il faut presque un an pour attendre avant que votre accident affecte le montant de votre cotisation en fonction de la date de l’accident et de la date de votre avis d’échéance. Si votre avis d’échéance est le 15 février et que vous avez eu un accident le 20 février, par exemple, l’incidence de l’accident sur votre contribution annuelle ne sera répercutée que le 15 février de l’année suivante…
  • Si vous avez bénéficié du coefficient maximal de 0,50 pendant au moins 3 ans, votre premier accident n’est pas pris en compte, que vous soyez partiellement ou totalement responsable.

Enfin, sachez que même si vous changez d’assurance auto ou moto, vous conserverez ce malus pendant 2 ans après l’accident.

Comment trouver le meilleur prix pour votre contrat d’assurance automobile ou moto ?

Thomas, courtier d’assurance et propriétaire de la marque Automalus,compare pour vous toutes les assurances sur le marché pour trouver le bestoffer.

Nous travaillons avec vous pour définir ensemble les garanties les plus adaptées à vos besoins afin de vous offrir une couverture optimale, au meilleur prix : quelle formule est-elle adaptée à votre profil ? Quelles garanties sont nécessaires pour vous ? avec quelles franchises ? Notre équipe de 3 consultants basée à Quimper vous conseillera et vous aidera à comparer vos offres avant de vous engager.

Dans tous ces cas, il est important de comparer les solutions d’assurance pour garantir votre véhicule et comprendre les garanties de votre contrat . Si vous avez des questions et demandez un devis, veuillez contacter notre équipe du lundi au samedi au 02 98 55 7070.

Catégories de l'article :
Assurance
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!