background img

Comment bien faire sa carte grise facilement ?

Faire une carte grise devient de plus en plus facile. Pour connaître le processus, poursuivez donc la lecture.

Accéder au site

La première opération consiste à se rendre sur la toile. Le site de l’agence nationale des titres sécurisés placée sous tutelle des autorités ministérielles est le point de chute. Une fois sur leur site, il faut se connecter à son compte France connect. Si tout cela paraît compliqué, l’on peut gagner du temps avec eplaque.

A lire en complément : Départ en vacances : partez avec une voiture sûre

Faire la demande

A ce niveau, il faut renseigner toutes les informations exigées ; d’abord sur soi, puis sur le véhicule. Une fois le formulaire de demande analysé, l’on verra le coût de l’opération s’afficher. L’étape suivante est l’ajout des justificatifs. Il faut au préalable scanner les documents nécessaires selon le type de véhicule (neuf ou d’occasion).

La carte grise en ligne n’est pas gratuite. Il faut payer la facture pour la carte et les services rendus. L’on exigera une carte bancaire. C’est plus simple et plus sécurisé. Il faut fournir les renseignements obligatoires pour que le paiement se fasse en quelques minutes.

A découvrir également : Les meilleurs nettoyants pour injecteurs de carburant pour votre voiture

Recevoir sa carte grise

Après validation de la demande, il faut espérer sa carte dans les 7 prochains jours au maximum. Le compte ne concerne que les jours de service. En attendant d’avoir la carte grise, vous pouvez circuler avec le certificat provisoire d’immatriculation.

Ce document sert de remplaçant à la carte grise et offre la même garantie de protection légale. Vous pouvez alors circuler librement. Pour certains, c’est une autorisation d’enregistrement qui est disponible. Ils n’auront qu’à la tirer et à la garder sur eux à chaque sortie.

La réception du certificat se fait en ligne. L’on vous l’enverra dans votre boîte mail. Vous n’aurez qu’à l’imprimer et à le plastifier pour une meilleure garantie de durabilité.

Payer les frais de carte grise en ligne

Une fois la demande de carte grise remplie, il ne reste plus qu’à payer les frais correspondants. Depuis 2017, il n’est plus possible de se rendre en préfecture pour régler ces frais. Il est maintenant obligatoire de le faire en ligne.

• Vous pouvez utiliser le site internet officiel du gouvernement et sa plateforme ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés). Cela permet un paiement sécurisé et rapide grâce à une interface simple d’utilisation.

• Vous pouvez aussi passer par des sites privés agréés par l’Etat qui proposent aussi cette prestation de paiement en ligne de carte grise. Attention toutefois aux arnaques : certains sites non autorisés usurpent l’identité graphique et visuelle du gouvernement pour tromper les utilisateurs.

Il faut savoir que le prix final dépendra principalement de deux éléments : la région dans laquelle vous habitez ainsi que vos émissions polluantes (qui détermineront votre classe environnementale). Pour connaître précisément le montant à régler, il est possible d’utiliser des simulateurs gratuits disponibles sur certains sites web comme celui de l’ANTS ou encore celui du ministère de l’intérieur.

Il est indispensable d’être vigilant lorsqu’on paie ses frais en ligne car certaines personnes mal intentionnées peuvent tenter d’usurper votre identité bancaire ou personnelle. Des conseils pratiques sont généralement indiqués sur chaque site concernant notamment la protection contre le phishing (hameçonnage) et autres fraudes numériques.

Vérifier les informations sur la carte grise avant de la recevoir

Une fois toutes ces étapes complétées, la carte grise est envoyée par courrier à l’adresse renseignée. Pensez à bien vérifier attentivement les informations inscrites sur la carte grise dès réception. Effectivement, des erreurs peuvent se glisser dans le document et il est primordial de les corriger rapidement pour éviter toute complication en cas de contrôle routier.

Pensez à bien vérifier que le nom du propriétaire, le modèle du véhicule ainsi que sa puissance fiscale sont correctement indiqués. Si une erreur est constatée, il faut effectuer une demande de rectification auprès des autorités compétentes dans les meilleurs délais afin d’éviter tout problème ultérieur.

Il faut rappeler qu’en cas de vente ou de cession du véhicule, il est impératif d’effectuer un changement de titulaire sur la carte grise dans un délai maximum d’un mois suivant la transaction. Cette formalité permettra au nouveau propriétaire d’être en règle vis-à-vis des lois en vigueur et évitera aussi au vendeur toute responsabilité liée au véhicule vendu après cette date.

Faire sa carte grise peut sembler fastidieux mais les démarches ont été simplifiées depuis quelques années grâce aux services numériques mis à disposition par l’État. Il suffit maintenant d’être rigoureux durant chaque étape pour ne pas avoir à subir des conséquences négatives en cas d’erreur administrative ou d’oubli lorsqu’il s’agit du certificat d’immatriculation qui doit rester soigneusement rangé dans son véhicule personnel, prêt à être présenté aux forces de l’ordre si besoin.

Catégories de l'article :
Actu