background img

Comment fonctionne un filtre à particules ?

Il existe une norme européenne qui régit les limites de rejets de particules polluantes pour les véhicules diesel. Celle-ci a été fixée par l’Union européenne.

Cette norme est devenue plus stricte et plus exigeante. Elle impose aux constructeurs automobiles d’équiper leurs prototypes d’un dispositif de dépollution. Le filtre à particules ou FAP en est un bon exemple.

A lire également : Quelques conseils pour décrocher son Code de la route

Le FAP, obligatoire pour les voitures diesel

La norme Euro 6 exige une limitation du taux d’émission de particules fines des voitures diesel. Cela a entrainé la vulgarisation du dispositif sur tous les nouveaux véhicules qui carburent au gasoil.

Certains propriétaires de véhicules âgés sont tentés de retirer le FAP à cause de son prix élevé sur ces derniers. À défaut de FAP, une voiture ancienne émet de la fumée noire lorsqu’elle accélère.

A voir aussi : Comment obtenir un devis pour une assurance scooter ?

Le cas échéant, son possesseur est passible d’une contravention de quatrième classe dont le coût s’élève entre 90 et 375 €.

Quel est le rôle du FAP ?

C’est vers les années 70 que l’idée de FAP a mûri. Le premier modèle a été conçu par PSA pour sa 607 2.2 HDI en 2000.

Le FAP a pour vocation de filtrer les particules fines qui sont contenues dans le gaz d’échappement des moteurs diesel.

Cancérigènes, ce sont des substances nocives pour la santé humaine. Ces particules se trouvent dans le tuyau d’échappement, juste après la sortie moteur.

Pour préserver l’écosystème et notamment les autres usagers de la route, il est essentiel de prévoir un FAP. Retrouvez toutes les pièces FAP pour votre véhicule sur www.krosfrou.fr. Le site du vendeur est spécialisé à cet effet.

Le fonctionnement du FAP

Le fonctionnement du FAP répond à deux cycles distincts. Le premier vise à collecter les particules et le second constitue à les éliminer.

1er cycle : la filtration

Les particules qui sont suspendues dans le gaz d’échappement sont absorbées par le filtre. Une couche de suie apparait sur les parois de ce dernier.

Cette formation impacte les performances du moteur. Un nettoyage régulier du FAP est conseillé en même temps que le cycle de régénération.

2ᵉ cycle : la régénération

Le nettoyage du FAP se présente sous des cycles automatiques. À ce moment, la température du gaz d’échappements augmente pour brûler la suie.

Du gasoil non brûlé pénètre dans un catalyseur qui est intégré au FAP pour avoir une température plus élevée. Le carburant va prendre feu en vue d’atteindre la température visée, provoquant par la suite la combustion de la suie.

Pour améliorer ce processus, on peut ajouter un additif voué à réduire le seuil de combustion des suies. Ces dernières vont brûler à une basse température afin de faciliter leur suppression. Cette addition est rechargée fréquemment comme le gaz réfrigérant pour la climatisation.

Les conseils et astuces pour le FAP

Une huile moteur spécifique

Les voitures qui sont dotées d’un FAP doivent impérativement utiliser des huiles moteur aux normes spécifiques (C1, C2, C3, etc.).

Ces normes sont à respecter, car une petite quantité d’huile reste dans l’échappement après la combustion de l’air et du carburant. Dans le cas où la norme n’est pas prise en compte, cela risque d’endommager votre FAP.

Les huiles classiques sont à bannir, étant donné qu’elles comprennent des particules métalliques. Il vaut mieux se tourner vers un produit dont la teneur en soufre et en phosphore est réduite. Chaque constructeur détermine selon le moteur du véhicule la quantité admissible et l’huile à utiliser pour la vidange.

Non à l’encrassement du FAP

L’encrassement du FAP mène à son bouchage. Pour procéder, il faut passer au cycle de régénération. Le moteur chaud doit avoir roulé depuis un laps de temps et posséder un régime continu (variable selon le système de FAP).

Des conditions qui sont non remplies par les conducteurs exclusivement en ville. Résultat : le FAP s’encrasse et doit être changé. La facture risque d’être salée. Il faut noter qu’il existe des additifs qui peuvent lutter en amont contre l’encrassement.

Le FAP et l’entretien de la voiture

Comme vous l’aurez compris, le FAP permet de réduire l’impact polluant des moteurs diesel concernant les particules de suies, nocives pour l’Homme.

Évidemment, l’entretien de votre FAP aide à préserver notre environnement. En revanche, il faut se l’avouer que les contraintes budgétaires liées à l’entretien peuvent rebuter l’automobiliste.

Ce dernier qui réfléchit en termes de coût va vite calculer les dépenses y afférentes. Cependant, il vaut mieux prendre ses précautions pour ne pas avoir à remplacer son système avant l’heure. Ce changement sera encore plus onéreux.

Catégories de l'article :
Actu