background img

Comment réparer rayures jantes alu ?

Le choix d’une jante en aluminium présente de nombreux avantages. Elle est une solution plutôt solide et à prix abordable pour rouler sereinement en voiture. Les jantes alu ont également moins susceptibles à la rouille en comparaison aux jantes en acier. Cependant, elles ne sont pas à l’abri des rayures en raison de la souplesse de leur matériau de fabrication. Heureusement, vous pouvez réparer ces dommages en suivant ces conseils.

Nettoyage de la jante

Vous devez toujours prendre le temps de nettoyer vos jantes avant de passer à l’étape de leur réparation. Le nettoyage est obligatoire si vous souhaitez obtenir un rendu satisfaisant et aussi durable que possible. Inspectez l’état des jantes et vérifiez si elles possèdent des imperfections qu’il faille réparer plus tard.

A découvrir également : Marché automobile : un rebond en 2021 ?

L’utilisation d’un nettoyant doux et d’une lingette est un moyen sûr de supprimer l’excès de saleté. Ensuite, servez-vous-en pour nettoyer les jantes et vous débarrasser de la saleté et de la crasse. Faites également usage d’un diluant à peinture pour enlever les traces de poussière sur les roues de votre véhicule.

Mouillez la lingette avec le diluant et frottez la zone touchée jusqu’à ce que les débris laissés sur les jantes disparaissent. Pour votre sécurité, mettez des gants ainsi qu’un masque de protection respiratoire lors de la manipulation du diluant à peinture.

A voir aussi : Astuces pour entretenir sa voiture

Maintenant, séchez les jantes à l’air ou à l’aide d’un chiffon non pelucheux pour gagner du temps. Plus les surfaces à traiter seront sèches et plus les réparations seront faciles et durables.

Ponçage et couverture des dégâts

Ici, il sera question de poncer et de couvrir les rayures sur vos jantes alu. Pour ce faire, commencer par couvrir vos pneus à partir d’un ruban de masquage. Cela vous permettra d’éviter que ceux-ci se salissent lors du ponçage des rayures et de l’application de la peinture.

Puis, poncez les égratignures à l’aide du papier de verre de grain 240. Frottez-les délicatement aussi longtemps qu’il le faudra pour qu’elles ne soient plus rugueuses. Servez-vous d’une petite quantité de mastic en métal renforcé pour exercer une pression sur la zone rayée.

Lissez le mastic sur la partie affectée pour éliminer les bosses de la jante. Patientez ensuite pendant au plus 2 heures pour que le mastic sèche correctement. Pour obtenir un rendu encore plus lisse, vous pouvez poncer le mastic après séchage avec du papier de verre de grain 400. Vos jantes sont désormais prêtes pour l’application de l’apprêt et de la peinture.

Application de l’apprêt et de la peinture

L’application de la peinture requiert le respect de quelques mesures de sécurité. Le port des lunettes ou encore d’un masque respiratoire est fortement recommandé. Vous devez aussi couvrir avec de l’adhésif et du papier kraft les surfaces de la jante que vous ne souhaitez pas peindre.

Vaporisez les parties rayées avec votre peinture aérosol. La pose d’une couche d’apprêt est primordiale pour avoir une peinture plus naturelle et qui adhère mieux aux roues. Laissez sécher pendant au plus 1 heure.

Ensuite, apposez une couche de base de peinture métallique (couleur argent). Laissez sécher pendant au plus 1 également. Appliquez des couches supplémentaires (2 ou 3) de peinture et du vernis en bombe pour l’adhérence de la peinture.

Le temps de séchage du vernis varie généralement entre 8 et 24 heures. Après cela, vous retrouverez vos jantes en parfait état.

Catégories de l'article :
Voiture