background img

Comment réussir le code de la route ?

Pour passer votre permis de conduire, réussir le code de la route est une étape indispensable. Cette épreuve est généralement redoutée des candidats et source de tellement de stress qu’il en devient rare de la réussir du premier coup. Et pourtant, en adoptant certaines habitudes dans votre préparation à l’examen, vous pouvez largement augmenter vos chances de réussite. Découvrez dans cet article quatre conseils pour réussir le code de la route.

Lire également : Les 10 voitures les plus rapides au monde

Conseil n°1 : S’entraîner en y prenant plaisir

Ce conseil est sûrement le plus basique de chez basique pour passer n’importe quel examen. Il a déjà été prouvé que la clé de la réussite, c’est la répétition. Vous devez donc enchaîner les entraînements à l’examen pour mettre toutes les chances de votre côté. Pour ne pas limiter votre motivation à cause de révisions ennuyeuses, optez pour des séances d’entraînements plus ludiques.

Grâce à des tests gratuits pour le code de la route avec Code en Poche, vous pourrez vous challenger en enchaînant les séries de questions avec des petits gages à chaque bonne réponse, par exemple. En outre, vous pouvez aussi organiser des jeux avec vos proches pour des séances d’entraînement en groupe. L’important, c’est que votre motivation ne baisse pas à l’approche de l’examen.

Lire également : Madalin Stunt Cars 2

Conseil n°2 : Se préparer en conditions réelles

Comme déjà évoqué dans le premier point, les tests d’entraînement au code de la route en ligne sont des moyens efficaces pour réussir votre examen. Ces tests vous permettent de vous entraîner à répondre à des questions aléatoires portant sur les thématiques officielles.

Pour aller encore plus loin, vous pouvez aussi passer des examens blancs en conditions réelles. En effet, ces examens blancs sont des épreuves de 30 minutes avec une série de 40 questions et comme pour le code, vous devez obtenir 35 réponses correctes pour réussir. Bien évidemment, il faudra porter une attention particulière aux questions pièges.

Conseil n°3 : Faire des fiches pour les chiffres clés

Pour mettre encore plus de chance de votre côté, vous pouvez aussi faire des fiches pour les chiffres clés du code de la route en utilisant des astuces mnémotechniques pour les mémoriser. En effet, il existe une multitude de chiffres que vous devez connaître par cœur pour réussir votre examen.

Qu’il s’agisse du taux d’alcoolémie ou de la limitation de vitesse, à vous de rendre ces chiffres aussi familiers que votre code secret. Par exemple, « la limitation de vitesse sur l’autoroute est de 50 km/h pour tout le monde quand la visibilité est inférieure à 50 mètres » 50 comme 50 ans, l’âge de votre mère.

Conseil n°4 : Se mettre au vert avant l’épreuve

Si vous vous êtes bien entraîné régulièrement, gardez bien en tête que les questions auxquelles vous serez confrontées pendant l’examen seront les mêmes que celles que vous avez vues à l’entraînement. Il est donc inutile de stresser. La confiance en soi sera la clé de votre réussite.

Savez-vous que vos capacités cognitives sont influencées par votre état physique ? Si vous vous présentez à l’examen en étant fatigué, vous réduirez vos chances de réussir. Adoptez un mode de vie sain, dormez bien et mettez-vous au vert la veille de l’épreuve. Oubliez-tout et reposez-vous. Vous serez détendu et disposerez d’assez d’énergie pour être concentré au maximum pendant l’examen.

Catégories de l'article :
Actu